•  History
  •  Research keywords
  •  Thesaurus

Paludisme : comment est-il arrivé aux Amériques ?

11 result(s) in 3 ms

  • Extraction d'or directement à la batée dans des petits réservoirs d'eau de pluie.
    METADATA_LABEL_TITLE : Extraction d'or directement à la batée dans des petits réservoirs d'eau de pluie.
    METADATA_LABEL_CAPTION : Extraction d'or directement à la batée dans des petits réservoirs d'eau de pluie. Un des problèmes majeurs, en plus de celui de la contamination par le mercure, est que ces petits réservoirs servent de lieux de reproduction des moustiques porteurs du paludisme et de la fièvre jaune. Une de nos dernières missions dans cette zone en décembre 1998 nous a permis de recenser 500 cas de paludisme en novembre. En raison des conditions de travail précaires, des risques de santé liés au paludisme et à la fièvre jaune, et de la chute du cours de l'or, de nombreuses mines aurifères cessent leur activité ou la réduisent considérablement. En Bolivie, environ 60000 personnes travaillent à la recherche d'or alluvial, ils sont employés par 1200 coopératives et 300 compagnies minières, principalement étrangères (canadiennes, américaines, russes, françaises,etc...). Dans le haut bassin du rio Beni, les activités aurifères ont connu un nouvel essor dans les années 50. Le long des rivières Tipuani et Kaka, l'extraction de l'or est principalement réalisée par des coopératives, installées le long des rivières. Cf Fiche d'actualité scientifique N°95
    Extraction d'or directement à la batée dans des petits réservoirs d'eau de pluie.
    Fatras, André

      11992

  • Extraction d'or directement à la batée dans des petits réservoirs d'eau de pluie.
    METADATA_LABEL_TITLE : Extraction d'or directement à la batée dans des petits réservoirs d'eau de pluie.
    METADATA_LABEL_CAPTION : Extraction d'or directement à la batée dans des petits réservoirs d'eau de pluie. Un des problèmes majeurs, en plus de celui de la contamination par le mercure, est que ces petits réservoirs servent de lieux de reproduction des moustiques porteurs du paludisme et de la fièvre jaune. Une de nos dernières missions dans cette zone en décembre 1998 nous a permis de recenser 500 cas de paludisme en novembre. En raison des conditions de travail précaires, des risques de santé liés au paludisme et à la fièvre jaune, et de la chute du cours de l'or, de nombreuses mines aurifères cessent leur activité ou la réduisent considérablement. En Bolivie, environ 60000 personnes travaillent à la recherche d'or alluvial, ils sont employés par 1200 coopératives et 300 compagnies minières, principalement étrangères (canadiennes, américaines, russes, françaises,etc...). Dans le haut bassin du rio Beni, les activités aurifères ont connu un nouvel essor dans les années 50. Le long des rivières Tipuani et Kaka, l'extraction de l'or est principalement réalisée par des coopératives, installées le long des rivières. EXPOSITION "De l'eau pour la vie" 2004.
    Extraction d'or directement à la batée dans des petits réservoirs d'eau de pluie.
    Fatras, André

      11993

  • Les remèdes traditionnels pour le paludisme.
    METADATA_LABEL_TITLE : Les remèdes traditionnels pour le paludisme.
    METADATA_LABEL_CAPTION : L'Amer : un mélange à base de plantes amères, macérées dans le rhum, réputé efficace pour prévenir le paludisme.
    Les remèdes traditionnels pour le paludisme.
    Bourdy, Geneviève

      27955

  • Plantes médicinales de Guyane contre le paludisme
    METADATA_LABEL_TITLE : Plantes médicinales de Guyane contre le paludisme
    METADATA_LABEL_CAPTION : Quassia amara (Simaroubaceae) : les feuilles et l'écorce de cet arbuste font partie des remèdes traditionnels antipaludiques les plus utilisés en Guyane.
    Plantes médicinales de Guyane contre le paludisme
    Bourdy, Geneviève

      27956

  • Plantes médicinales en Amérique du Sud
    METADATA_LABEL_TITLE : Plantes médicinales en Amérique du Sud
    METADATA_LABEL_CAPTION : Appellé aussi "café -lan" en raison de la forme de ses fruits, toutes les parties de ce petit arbuste (Picrolemna pseudocoffea) sont utilisées dans l'est de la guyane contre le paludisme. Cependant, cette espèce est réputée très toxique (symptomes neurologiques) et c'est ce que confirme les analyses phytochimiques : sa forte activité antipaludique, malheureusement, ne peut être mise à profit étant donne sa forte toxicité.
    Plantes médicinales en Amérique du Sud
    Bourdy, Geneviève

      31913

  • Plage de Cape-coast
    METADATA_LABEL_TITLE : Plage de Cape-coast
    METADATA_LABEL_CAPTION : Plage de Cape Coast (côte ouest du Ghana).Vue prise du Fort de Cape Coast, lieu de commerce d'esclave au 17ième siècle.
    Plage de Cape-coast
    Rechner, Daina

      33441

  • Anopheles gambiae : stade larvaire
    METADATA_LABEL_TITLE : Anopheles gambiae : stade larvaire
    METADATA_LABEL_CAPTION : Tête de larve d'Anopheles gambiae. L'agent du paludisme est transmis par les moustiques femelles du genre anophèle. Une soixantaine d'espèces de ces moustiques véhiculent les Plasmodium responsables de la maladie. Pour l'Afrique la plus connue est l'Anopheles gambiae.
    Anopheles gambiae : stade larvaire
    Dukhan, Michel

      36412

  • La porte du non-retour
    METADATA_LABEL_TITLE : La porte du non-retour
    METADATA_LABEL_CAPTION : La porte du non-retour en mémoire de la période esclavagiste à Ouidah.Ouidah a été l"un des principaux points d'embarquement des esclaves vers les Amériques. Sur les onze millions d'Africains exilés par la traite occidentale) près de deux millions sont partis de la baie du Bénin, dont 60 % à partir des deux principaux ports à centraliser le trafic, Ouidah et Lagos.
    La porte du non-retour
    Duos, Cristelle

      44600

  • Chercheur à l'Instituto Nacional de Laboratorios en Salud à La Paz en Bolivie
    METADATA_LABEL_TITLE : Chercheur à l'Instituto Nacional de Laboratorios en Salud à La Paz en Bolivie
    METADATA_LABEL_CAPTION : Chercheur à l'Instituto Nacional de Laboratorios en Salud (projet INLASA), laboratoire de surveillance épidémiologique pour les maladies telles que Chagas, le paludisme ou la leishmaniose.
    Chercheur à l'Instituto Nacional de Laboratorios en Salud à La Paz en Bolivie
    Rossi-Maitenaz, Catherine

      44671

  • Gales Point au Belize, village de noirs marrons
    METADATA_LABEL_TITLE : Gales Point au Belize, village de noirs marrons
    METADATA_LABEL_CAPTION : Gales Point au Belize, village de noirs marrons (descendants d'esclaves ayant fuit l'esclavage).
    Gales Point au Belize, village de noirs marrons
    Cunin, Elisabeth

      48073

  • Sculpture de Ouidah
    METADATA_LABEL_TITLE : Sculpture de Ouidah
    METADATA_LABEL_CAPTION : Monument près de la porte du non-retour en mémoire de la période escalvagiste. Ouidah a été l"un des principaux points d'embarquement des esclaves vers les Amériques. Sur les onze millions d'Africains exilés par la traite occidentale) près de deux millions sont partis de la baie du Bénin, dont 60 % à partir des deux principaux ports à centraliser le trafic, Ouidah et Lagos.
    Sculpture de Ouidah
    Donnat, Marianne

      48076