•  History
  •  Research keywords
  •  Thesaurus

Pêche industruielle aux Seychelles

21 result(s) in 0.03 s

  • Pêche industrielle et artisanale, Seychelles
    METADATA_LABEL_TITLE : Pêche industrielle et artisanale, Seychelles
    METADATA_LABEL_CAPTION : À bord du Félicité, goélette (schooner) de 38 pieds de plus de 30 ans. qui pratique la pêche artisanale traditionnelle à la palangrotte (ligne de fond). À l'origine un bateau en bois, agrandi et modifié en profondeur (ajouts de fibre de verre...) au cours des années. Bien souvent les pêcheurs, très attachés à leur bateau, préfèrent le faire évoluer plutôt que d'en faire construire un nouveau. À son bord, Jean Dedieu Léonel, pêcheur artisan de 61 ans.

    Le Félicité sort du port de Victoria et passe au milieu des énormes thoniers-senneurs européens, navires de pêche industrielle au thon qui pêchent au filet senne sur des DCP dérivants.

    Ces deux pêcheries totalement opposées se juxtaposent aux Seychelles (pêche artisanale 100% Seychelloise).

    En principe, les pêcheurs artisans et industriels ne se rencontrent pas en mer car les artisans pêchent sur le plateau continental, et les industriels dans les grands fonds. Toutefois, la pêche artisanale est impactée de manière indirecte par les pêcheries industrielles, qui ont un impact important sur l’abondance et la distribution spatiale de la ressource, modifées par les prélèvements des thoniers, ainsi que par les DCP dérivants qu’ils utilisent, et qui sont souvent mis à l’eau sur le plateau continental, où pêchent les artisans. D’autre part les énormes infrastructures portuaires, ainsi que le trafic, et les pollutions générées par la pêche industrielle au thon se répercutent également sur les petits pêcheurs.

    La pêche illégale (malgaches, mahorais, iraniens, ...) est toujours très importante sur le plateau de Mahé, et également très préjudiciable aux petits pêcheurs.
    Pêche industrielle et artisanale, Seychelles
    Vergoz, Thibaut

      63119

  • Pêche industrielle et artisanale, Seychelles
    METADATA_LABEL_TITLE : Pêche industrielle et artisanale, Seychelles
    METADATA_LABEL_CAPTION : À bord du Félicité, goélette (schooner) de 38 pieds de plus de 30 ans. qui pratique la pêche artisanale traditionnelle à la palangrotte (ligne de fond). À l'origine un bateau en bois, agrandi et modifié en profondeur (ajouts de fibre de verre...) au cours des années. Bien souvent les pêcheurs, très attachés à leur bateau, préfèrent le faire évoluer plutôt que d'en faire construire un nouveau. À son bord, Jean Dedieu Léonel, pêcheur artisan de 61 ans.

    Le Félicité sort du port de Victoria et passe au milieu des énormes thoniers-senneurs européens, navires de pêche industrielle au thon qui pêchent au filet senne sur des DCP dérivants.

    Ces deux pêcheries totalement opposées se juxtaposent aux Seychelles (pêche artisanale 100% Seychelloise).

    En principe, les pêcheurs artisans et industriels ne se rencontrent pas en mer car les artisans pêchent sur le plateau continental, et les industriels dans les grands fonds. Toutefois, la pêche artisanale est impactée de manière indirecte par les pêcheries industrielles, qui ont un impact important sur l’abondance et la distribution spatiale de la ressource, modifées par les prélèvements des thoniers, ainsi que par les DCP dérivants qu’ils utilisent, et qui sont souvent mis à l’eau sur le plateau continental, où pêchent les artisans. D’autre part les énormes infrastructures portuaires, ainsi que le trafic, et les pollutions générées par la pêche industrielle au thon se répercutent également sur les petits pêcheurs.

    La pêche illégale (malgaches, mahorais, iraniens, ...) est toujours très importante sur le plateau de Mahé, et également très préjudiciable aux petits pêcheurs.
    Pêche industrielle et artisanale, Seychelles
    Vergoz, Thibaut

      63120

  • Thonier-senneur, Seychelles
    METADATA_LABEL_TITLE : Thonier-senneur, Seychelles
    METADATA_LABEL_CAPTION : À bord du Félicité, goélette (schooner) de 38 pieds de plus de 30 ans. qui pratique la pêche artisanale traditionnelle à la palangrotte (ligne de fond). À l'origine un bateau en bois, agrandi et modifié en profondeur (ajouts de fibre de verre...) au cours des années. Bien souvent les pêcheurs, très attachés à leur bateau, préfèrent le faire évoluer plutôt que d'en faire construire un nouveau. À son bord, Jean Dedieu Léonel, pêcheur artisan de 61 ans.

    Le Félicité sort du port de Victoria et passe au milieu des énormes thoniers-senneurs européens, navires de pêche industrielle au thon qui pêchent au filet senne sur des DCP dérivants.
    Ces deux pêcheries totalement opposées se juxtaposent aux Seychelles (pêche artisanale 100% Seychelloise).
    En principe, les pêcheurs artisans et industriels ne se rencontrent pas en mer car les artisans pêchent sur le plateau continental, et les industriels dans les grands fonds. Toutefois, la pêche artisanale est impactée de manière indirecte par les pêcheries industrielles, qui ont un impact important sur l’abondance et la distribution spatiale de la ressource, modifées par les prélèvements des thoniers, ainsi que par les DCP dérivants qu’ils utilisent, et qui sont souvent mis à l’eau sur le plateau continental, où pêchent les artisans. D’autre part les énormes infrastructures portuaires, ainsi que le trafic, et les pollutions générées par la pêche industrielle au thon se répercutent également sur les petits pêcheurs.
    La pêche illégale (malgaches, mahorais, iraniens, ...) est toujours très importante sur le plateau de Mahé, et également très préjudiciable aux petits pêcheurs.
    Thonier-senneur, Seychelles
    Vergoz, Thibaut

      63121

  • Pêche industrielle et artisanale, Seychelles
    METADATA_LABEL_TITLE : Pêche industrielle et artisanale, Seychelles
    METADATA_LABEL_CAPTION : À bord du Félicité, goélette (schooner) de 38 pieds de plus de 30 ans. qui pratique la pêche artisanale traditionnelle à la palangrotte (ligne de fond). À l'origine un bateau en bois, agrandi et modifié en profondeur (ajouts de fibre de verre...) au cours des années. Bien souvent les pêcheurs, très attachés à leur bateau, préfèrent le faire évoluer plutôt que d'en faire construire un nouveau. À son bord, Jean Dedieu Léonel, pêcheur artisan de 61 ans.

    Le Félicité sort du port de Victoria et passe au milieu des énormes thoniers-senneurs européens, navires de pêche industrielle au thon qui pêchent au filet senne sur des DCP dérivants.

    Ces deux pêcheries totalement opposées se juxtaposent aux Seychelles (pêche artisanale 100% Seychelloise).

    En principe, les pêcheurs artisans et industriels ne se rencontrent pas en mer car les artisans pêchent sur le plateau continental, et les industriels dans les grands fonds. Toutefois, la pêche artisanale est impactée de manière indirecte par les pêcheries industrielles, qui ont un impact important sur l’abondance et la distribution spatiale de la ressource, modifées par les prélèvements des thoniers, ainsi que par les DCP dérivants qu’ils utilisent, et qui sont souvent mis à l’eau sur le plateau continental, où pêchent les artisans. D’autre part les énormes infrastructures portuaires, ainsi que le trafic, et les pollutions générées par la pêche industrielle au thon se répercutent également sur les petits pêcheurs.

    La pêche illégale (malgaches, mahorais, iraniens, ...) est toujours très importante sur le plateau de Mahé, et également très préjudiciable aux petits pêcheurs.
    Pêche industrielle et artisanale, Seychelles
    Vergoz, Thibaut

      63122

  • Pêche industrielle et artisanale, Seychelles
    METADATA_LABEL_TITLE : Pêche industrielle et artisanale, Seychelles
    METADATA_LABEL_CAPTION : À bord du Félicité, goélette (schooner) de 38 pieds de plus de 30 ans. qui pratique la pêche artisanale traditionnelle à la palangrotte (ligne de fond). À l'origine un bateau en bois, agrandi et modifié en profondeur (ajouts de fibre de verre...) au cours des années. Bien souvent les pêcheurs, très attachés à leur bateau, préfèrent le faire évoluer plutôt que d'en faire construire un nouveau. À son bord, Jean Dedieu Léonel, pêcheur artisan de 61 ans.

    Le Félicité sort du port de Victoria et passe au milieu des énormes thoniers-senneurs européens, navires de pêche industrielle au thon qui pêchent au filet senne sur des DCP dérivants.

    Ces deux pêcheries totalement opposées se juxtaposent aux Seychelles (pêche artisanale 100% Seychelloise).

    En principe, les pêcheurs artisans et industriels ne se rencontrent pas en mer car les artisans pêchent sur le plateau continental, et les industriels dans les grands fonds. Toutefois, la pêche artisanale est impactée de manière indirecte par les pêcheries industrielles, qui ont un impact important sur l’abondance et la distribution spatiale de la ressource, modifées par les prélèvements des thoniers, ainsi que par les DCP dérivants qu’ils utilisent, et qui sont souvent mis à l’eau sur le plateau continental, où pêchent les artisans. D’autre part les énormes infrastructures portuaires, ainsi que le trafic, et les pollutions générées par la pêche industrielle au thon se répercutent également sur les petits pêcheurs.

    La pêche illégale (malgaches, mahorais, iraniens, ...) est toujours très importante sur le plateau de Mahé, et également très préjudiciable aux petits pêcheurs.
    Pêche industrielle et artisanale, Seychelles
    Vergoz, Thibaut

      63123

  • Pêche industrielle et artisanale, Seychelles
    METADATA_LABEL_TITLE : Pêche industrielle et artisanale, Seychelles
    METADATA_LABEL_CAPTION : À bord du Félicité, goélette (schooner) de 38 pieds de plus de 30 ans. qui pratique la pêche artisanale traditionnelle à la palangrotte (ligne de fond). À l'origine un bateau en bois, agrandi et modifié en profondeur (ajouts de fibre de verre...) au cours des années. Bien souvent les pêcheurs, très attachés à leur bateau, préfèrent le faire évoluer plutôt que d'en faire construire un nouveau. À son bord, Jean Dedieu Léonel, pêcheur artisan de 61 ans.

    Le Félicité sort du port de Victoria et passe au milieu des énormes thoniers-senneurs européens, navires de pêche industrielle au thon qui pêchent au filet senne sur des DCP dérivants.

    Ces deux pêcheries totalement opposées se juxtaposent aux Seychelles (pêche artisanale 100% Seychelloise).

    En principe, les pêcheurs artisans et industriels ne se rencontrent pas en mer car les artisans pêchent sur le plateau continental, et les industriels dans les grands fonds. Toutefois, la pêche artisanale est impactée de manière indirecte par les pêcheries industrielles, qui ont un impact important sur l’abondance et la distribution spatiale de la ressource, modifées par les prélèvements des thoniers, ainsi que par les DCP dérivants qu’ils utilisent, et qui sont souvent mis à l’eau sur le plateau continental, où pêchent les artisans. D’autre part les énormes infrastructures portuaires, ainsi que le trafic, et les pollutions générées par la pêche industrielle au thon se répercutent également sur les petits pêcheurs.

    La pêche illégale (malgaches, mahorais, iraniens, ...) est toujours très importante sur le plateau de Mahé, et également très préjudiciable aux petits pêcheurs.
    Pêche industrielle et artisanale, Seychelles
    Vergoz, Thibaut

      63124

  • Pêche au DCP, Seychelles
    METADATA_LABEL_TITLE : Pêche au DCP, Seychelles
    METADATA_LABEL_CAPTION : Des DCP dérivants (dispositifs de concentration de poisson) sont entreposés sur le port puis hissés à bord des navires thoniers-senneurs. Ces DCP ont pour fonction d’attirer le poisson, et permettent ainsi aux navires de pêche de les encercler avec leur filet-senne. Les DCP sont équipés de balises permettant ensuite aux navires de les localiser en mer, ainsi que d’un dispositif permettant de connaître approximativement la quantité de poisson présente en dessous.
    Pêche au DCP, Seychelles
    Vergoz, Thibaut

      63125

  • Pêche au DCP, Seychelles
    METADATA_LABEL_TITLE : Pêche au DCP, Seychelles
    METADATA_LABEL_CAPTION : Des DCP dérivants (dispositifs de concentration de poisson) sont entreposés sur le port puis hissés à bord des navires thoniers-senneurs. Ces DCP ont pour fonction d’attirer le poisson, et permettent ainsi aux navires de pêche de les encercler avec leur filet-senne. Les DCP sont équipés de balises permettant ensuite aux navires de les localiser en mer, ainsi que d’un dispositif permettant de connaître approximativement la quantité de poisson présente en dessous.
    Pêche au DCP, Seychelles
    Vergoz, Thibaut

      63126

  • Pêche au DCP, Seychelles
    METADATA_LABEL_TITLE : Pêche au DCP, Seychelles
    METADATA_LABEL_CAPTION : Des DCP dérivants (dispositifs de concentration de poisson) sont entreposés sur le port puis hissés à bord des navires thoniers-senneurs. Ces DCP ont pour fonction d’attirer le poisson, et permettent ainsi aux navires de pêche de les encercler avec leur filet-senne. Les DCP sont équipés de balises permettant ensuite aux navires de les localiser en mer, ainsi que d’un dispositif permettant de connaître approximativement la quantité de poisson présente en dessous.
    Pêche au DCP, Seychelles
    Vergoz, Thibaut

      63127

  • Débarque de thons, Seychelles
    METADATA_LABEL_TITLE : Débarque de thons, Seychelles
    METADATA_LABEL_CAPTION : Thons débarqués par un navire thonier-senneur à Victoria (pêche industrielle). Le thon pêché par les navires industriels et congelé en saumure est destiné exclusivement à la a transformation en boites de thon. Une grande partie est immédiatement transformée dans l'usine Thaï Union de Victoria (Petit Navire, etc.), l'une des plus grandes du monde.
    Débarque de thons, Seychelles
    Vergoz, Thibaut

      63128

  • Pêche industrielle, Seychelles
    METADATA_LABEL_TITLE : Pêche industrielle, Seychelles
    METADATA_LABEL_CAPTION : Débarque de thon congelé à bord d'un thonier-senneur industriel dans le port de pêche de Victoria, Mahé. Le thon pêché par les navires industriels et congelé en saumure est destiné exclusivement à la a transformation en boites de thon. Une grande partie est immédiatement transformée dans l'usine Thaï Union de Victoria (Petit Navire, etc.), l'une des plus grandes du monde.
    Pêche industrielle, Seychelles
    Vergoz, Thibaut

      63129

  • Pêche industrielle, Seychelles
    METADATA_LABEL_TITLE : Pêche industrielle, Seychelles
    METADATA_LABEL_CAPTION : Navires thoniers-senneurs (pêche au thon industrielle) européens dans le port de Victoria, Mahé. Le thon est débarqué dans des filets depuis les cales navires. Le thon pêché par les navires industriels et congelé en saumure est destiné exclusivement à la a transformation en boites de thon. Une grande partie est immédiatement transformée dans l'usine Thaï Union de Victoria (Petit Navire, etc.), l'une des plus grandes du monde.
    Pêche industrielle, Seychelles
    Vergoz, Thibaut

      63130

  • Pêche industrielle, Seychelles
    METADATA_LABEL_TITLE : Pêche industrielle, Seychelles
    METADATA_LABEL_CAPTION : Débarque de thon congelé à bord d'un thonier-senneur industriel dans le port de pêche de Victoria, Mahé. 850 tonnes de thon sont débarquées après cette marée de 8 semaines. Le thon pêché par les navires industriels et congelé en saumure est destiné exclusivement à la a transformation en boites de thon. Une grande partie est immédiatement transformée dans l'usine Thaï Union de Victoria (Petit Navire, etc.), l'une des plus grandes du monde.
    Pêche industrielle, Seychelles
    Vergoz, Thibaut

      63131

  • Pêche industrielle, Seychelles
    METADATA_LABEL_TITLE : Pêche industrielle, Seychelles
    METADATA_LABEL_CAPTION : Débarque de thon congelé à bord d'un thonier-senneur industriel dans le port de pêche de Victoria, Mahé.
    Pêche industrielle, Seychelles
    Vergoz, Thibaut

      63132

  • Pêche industrielle, Seychelles
    METADATA_LABEL_TITLE : Pêche industrielle, Seychelles
    METADATA_LABEL_CAPTION : Débarque de thon congelé à bord d'un thonier-senneur industriel dans le port de pêche de Victoria, Mahé.
    Pêche industrielle, Seychelles
    Vergoz, Thibaut

      63133

  • Pêche industrielle, Seychelles
    METADATA_LABEL_TITLE : Pêche industrielle, Seychelles
    METADATA_LABEL_CAPTION : Thon surgelé à -40°C ( (haute qualité, destiné à l'exportation et à la production de longes et steaks) dans les cales du thonier-senneur industriel Bernica (SAPMER), au port de Victoria, Mahé.
    Pêche industrielle, Seychelles
    Vergoz, Thibaut

      63134

  • Pêche industrielle, Seychelles
    METADATA_LABEL_TITLE : Pêche industrielle, Seychelles
    METADATA_LABEL_CAPTION : Débarque du thon surgelé à -40°C (haute qualité, destiné à l'exportation et à la production de longes et steaks) dans les cales du thonier-senneur industriel Bernica (SAPMER), au port de Victoria, Mahé.
    Pêche industrielle, Seychelles
    Vergoz, Thibaut

      63135

  • Pêche industrielle, Seychelles
    METADATA_LABEL_TITLE : Pêche industrielle, Seychelles
    METADATA_LABEL_CAPTION : Débarque de thon congelé en saumure à -15°C dans les cales du thonier-senneur industriel Bernica (SAPMER) au port de Victoria (Mahé). Le thon pêché par les navires industriels et congelé en saumure est destiné exclusivement à la a transformation en boites de thon. Une grande partie est immédiatement transformée dans l'usine Thaï Union de Victoria (Petit Navire, etc.), l'une des plus grandes du monde.
    Pêche industrielle, Seychelles
    Vergoz, Thibaut

      63136

  • Surveillance des débarquements la pêche industrielle, Seychelles
    METADATA_LABEL_TITLE : Surveillance des débarquements la pêche industrielle, Seychelles
    METADATA_LABEL_CAPTION : Deux enquêteurs de la SFA (Seychelles Fishing Authority) procédent à la mesure d'un échantillon représentatif des thons pêchés et débarqués par le thonier-senneur Cap Sainte-Marie dans le port de Victoria. 850 tonnes de thon sont débarquées après cette marée de 8 semaines.
    Surveillance des débarquements la pêche industrielle, Seychelles
    Vergoz, Thibaut

      63137

  • Surveillance de la pêche industrielle, Seychelles
    METADATA_LABEL_TITLE : Surveillance de la pêche industrielle, Seychelles
    METADATA_LABEL_CAPTION : Deux enquêteurs de la SFA (Seychelles Fishing Authority) procédent à la mesure d'un échantillon représentatif des thons pêchés et débarqués par le thonier-senneur Cap Sainte-Marie dans le port de Victoria. 850 tonnes de thon sont débarquées après cette marée de 8 semaines.
    Surveillance de la pêche industrielle, Seychelles
    Vergoz, Thibaut

      63138