•  History
  •  Research keywords
  •  Thesaurus

Expédition Preshine, une aventure humaine, Népal

27 result(s) in 6 ms

  • Campement, expédition PRESHINE, Népal
    METADATA_LABEL_TITLE : Campement, expédition PRESHINE, Népal
    METADATA_LABEL_CAPTION : Dans le cadre du programme de recherche interdisciplinaire PRESHINE, les scientifiques mesurent en effet sur le long terme l'évolution du bilan de masse des glaciers de l'Everest dans le contexte de réchauffement climatique.

    Tentes. Premiere nuit à 3400 mètres d'altitude sur le chemin du Mera Peak au départ de Lukla pour l'équipe de l'expédition de glaciologie PRESHINE. Les scientifiques campent à proximité du petit village de Chutanga. Il fait 5°C, les conditions sont rudes, mais pas de taille à entamer des scientifiques rompus aux longues expéditions en haute montagne.
    Campement, expédition PRESHINE, Népal
    Vergoz, Thibaut

      66314

  • Condition de vie des chercheurs, expédition PRESHINE 2017
    METADATA_LABEL_TITLE : Condition de vie des chercheurs, expédition PRESHINE 2017
    METADATA_LABEL_CAPTION : Premiere nuit à 3400 mètres d'altitude sur le chemin du Mera Peak au départ de Lukla pour l'équipe de l'expédition de glaciologie PRESHINE. Les scientifiques sont hébergés chez l'habitant dans une petite maison. Il fait 5°C, les conditions sont rudes, mais pas de taille à entamer le moral de Patrick Wagnon (IRD, à gauche) et Vincent Jomelli (CNRS, à droite), alpinistes rompus aux longues expéditions en haute montagne.
    Condition de vie des chercheurs, expédition PRESHINE 2017
    Vergoz, Thibaut

      66315

  • Condition de vie des chercheurs, expédition PRESHINE 2017
    METADATA_LABEL_TITLE : Condition de vie des chercheurs, expédition PRESHINE 2017
    METADATA_LABEL_CAPTION : Premiere nuit à 3400 mètres d'altitude sur le chemin du Mera Peak au départ de Lukla pour l'équipe de l'expédition de glaciologie PRESHINE. Les scientifiques sont hébergés chez l'habitant dans une petite maison. Il fait 5°C, les conditions sont rudes, mais pas de taille à entamer le moral de Patrick Wagnon (IRD, à gauche) et Vincent Jomelli (CNRS, à droite), alpinistes rompus aux longues expéditions en haute montagne.
    Condition de vie des chercheurs, expédition PRESHINE 2017
    Vergoz, Thibaut

      66316

  • Passage du Chetrawala, Preshine 2017
    METADATA_LABEL_TITLE : Passage du Chetrawala, Preshine 2017
    METADATA_LABEL_CAPTION : Dans le cadre du programme de recherche interdisciplinaire PRESHINE, les scientifiques mesurent en effet sur le long terme l'évolution du bilan de masse des glaciers de l'Everest dans le contexte de réchauffement climatique.

    Passage du Chetrawala, col à 4600m d'altitude, permettant de passer de la vallée de la Dudh Koshi à la vallée de l'Hinku. Une partie de l'équipe est restée une journée en contre bas vers 3500 mètres d'altitude afin de s'acclimater avant de passer ce col exigeant (environ 1200 mètres de D+ dans la neige).
    Sept jours seront nécessaires à l'équipe pour atteindre le premier camp de base.
    Passage du Chetrawala, Preshine 2017
    Vergoz, Thibaut

      66319

  • Passage du Chetrawala, Preshine 2017
    METADATA_LABEL_TITLE : Passage du Chetrawala, Preshine 2017
    METADATA_LABEL_CAPTION : Dans le cadre du programme de recherche interdisciplinaire PRESHINE, les scientifiques mesurent en effet sur le long terme l'évolution du bilan de masse des glaciers de l'Everest dans le contexte de réchauffement climatique.

    Passage du Chetrawala, col à 4600m d'altitude, permettant de passer de la vallée de la Dudh Koshi à la vallée de l'Hinku. Une partie de l'équipe est restée une journée en contre bas vers 3500 mètres d'altitude afin de s'acclimater avant de passer ce col exigeant (environ 1200 mètres de D+ dans la neige).
    Sept jours seront nécessaires à l'équipe pour atteindre le premier camp de base.
    Passage du Chetrawala, Preshine 2017
    Vergoz, Thibaut

      66320

  • Passage du Chetrawala, Preshine 2017
    METADATA_LABEL_TITLE : Passage du Chetrawala, Preshine 2017
    METADATA_LABEL_CAPTION : Dans le cadre du programme de recherche interdisciplinaire PRESHINE, les scientifiques mesurent en effet sur le long terme l'évolution du bilan de masse des glaciers de l'Everest dans le contexte de réchauffement climatique.

    Passage du Chetrawala, col à 4600m d'altitude, permettant de passer de la vallée de la Dudh Koshi à la vallée de l'Hinku. Une partie de l'équipe est restée une journée en contre bas vers 3500 mètres d'altitude afin de s'acclimater avant de passer ce col exigeant (environ 1200 mètres de D+ dans la neige).
    Sept jours seront nécessaires à l'équipe pour atteindre le premier camp de base.
    Passage du Chetrawala, Preshine 2017
    Vergoz, Thibaut

      66321

  • Descente du col Chetrawala, Népal
    METADATA_LABEL_TITLE : Descente du col Chetrawala, Népal
    METADATA_LABEL_CAPTION : Longue descente depuis le col de Chetrawala vers le village de Khote au fond de la vallée de l'Hinku (env. 1200m de dénivelé)
    Sept jours seront nécessaires à l'équipe pour atteindre le premier camp de base, dont 5 jours de marche, 1 journée consacrée à la coupe de bambous, et 1 journée d'acclimatation à Khare (5000 mètres d'altitude).
    Dans le cadre du programme de recherche interdisciplinaire PRESHINE, les scientifiques mesurent en effet sur le long terme l'évolution du bilan de masse des glaciers de l'Everest dans le contexte de réchauffement climatique.
    Descente du col Chetrawala, Népal
    Vergoz, Thibaut

      66322

  • Descente du col Chetrawala, Népal
    METADATA_LABEL_TITLE : Descente du col Chetrawala, Népal
    METADATA_LABEL_CAPTION : Longue descente depuis le col de Chetrawala vers le village de Khote au fond de la vallée de l'Hinku (env. 1200m de dénivelé)
    Sept jours seront nécessaires à l'équipe pour atteindre le premier camp de base, dont 5 jours de marche, 1 journée consacrée à la coupe de bambous, et 1 journée d'acclimatation à Khare (5000 mètres d'altitude).
    Dans le cadre du programme de recherche interdisciplinaire PRESHINE, les scientifiques mesurent en effet sur le long terme l'évolution du bilan de masse des glaciers de l'Everest dans le contexte de réchauffement climatique.
    Descente du col Chetrawala, Népal
    Vergoz, Thibaut

      66323

  • Descente du col Chetrawala, Népal
    METADATA_LABEL_TITLE : Descente du col Chetrawala, Népal
    METADATA_LABEL_CAPTION : Longue descente depuis le col de Chetrawala vers le village de Khote au fond de la vallée de l'Hinku (env. 1200m de dénivelé)
    Sept jours seront nécessaires à l'équipe pour atteindre le premier camp de base, dont 5 jours de marche, 1 journée consacrée à la coupe de bambous, et 1 journée d'acclimatation à Khare (5000 mètres d'altitude).
    Dans le cadre du programme de recherche interdisciplinaire PRESHINE, les scientifiques mesurent en effet sur le long terme l'évolution du bilan de masse des glaciers de l'Everest dans le contexte de réchauffement climatique.
    Descente du col Chetrawala, Népal
    Vergoz, Thibaut

      66325

  • Fabrication de matériel scientifique à l'aide de bambous, Népal
    METADATA_LABEL_TITLE : Fabrication de matériel scientifique à l'aide de bambous, Népal
    METADATA_LABEL_CAPTION : Coupe des tiges de bambous nécessaires à la confection des balises d'accumulation et d'ablation qui seront ensuite transportées jusqu'aux glaciers du Mera et du Changri-nup à dos de porteur. Une tâche ardue dans les pentes de la vallée de l'Hinku, à 3500 mètres d'altitude. Patrick Wagnon (glaciologue IRD) prépare un fagot de bambous destiné à être ensuite acheminé par porteur vers les deux glaciers étudiés par l'expédition, le Mera et le Changi-nup. 80 tiges de bambous de 2,20m chacune doivent être coupées aujourd'hui, puis transportées jusqu'au village, à 45 minutes de marche.
    Fabrication de matériel scientifique à l'aide de bambous, Népal
    Vergoz, Thibaut

      66327

  • Fabrication de matériel scientifique à l'aide de bambous, Népal
    METADATA_LABEL_TITLE : Fabrication de matériel scientifique à l'aide de bambous, Népal
    METADATA_LABEL_CAPTION : Coupe des tiges de bambous nécessaires à la confection des balises d'accumulation et d'ablation qui seront ensuite transportées jusqu'aux glaciers du Mera et du Changri-nup à dos de porteur. Une tâche ardue dans les pentes de la vallée de l'Hinku, à 3500 mètres d'altitude. Patrick Wagnon (glaciologue IRD) prépare un fagot de bambous destiné à être ensuite acheminé par porteur vers les deux glaciers étudiés par l'expédition, le Mera et le Changi-nup. 80 tiges de bambous de 2,20m chacune doivent être coupées aujourd'hui, puis transportées jusqu'au village, à 45 minutes de marche.
    Fabrication de matériel scientifique à l'aide de bambous, Népal
    Vergoz, Thibaut

      66328

  • Montée du glacier Méra, Népal
    METADATA_LABEL_TITLE : Montée du glacier Méra, Népal
    METADATA_LABEL_CAPTION : Dans le cadre du programme de recherche interdisciplinaire PRESHINE, les scientifiques mesurent en effet sur le long terme l'évolution du bilan de masse des glaciers de l'Everest dans le contexte de réchauffement climatique.
    Glacier du Mera (langue Naulek), premier glacier étudié par l'expédition de glaciologie. 5400m. Fanny Brun, étudiante (doctorante LTHE).
    Montée du glacier Méra, Népal
    Vergoz, Thibaut

      66343

  • Campement de base Mera Peak, expédition PRESHINE, Népal
    METADATA_LABEL_TITLE : Campement de base Mera Peak, expédition PRESHINE, Népal
    METADATA_LABEL_CAPTION : Tentes, Camp de base du Mera Peak à 5300 mètres d'altitude, premier glacier étudié, où l'équipe a séjourné 10 jours, travaillant de plus en plus haut en altitude, jusqu'au sommet à 6400 mètres.
    Campement de base Mera Peak, expédition PRESHINE, Népal
    Vergoz, Thibaut

      66349

  • Ascension du glacier Mera, Népal
    METADATA_LABEL_TITLE : Ascension du glacier Mera, Népal
    METADATA_LABEL_CAPTION : Dans le cadre du programme de recherche interdisciplinaire PRESHINE, les scientifiques mesurent en effet sur le long terme l'évolution du bilan de masse des glaciers de l'Everest dans le contexte de réchauffement climatique.
    Les glaciologues effectuent leurs relevés sur le premier glacier étudié : le Mera. Chaque jour il faut monter le matériel et les hommes depuis le camp de base à 5300 mètres jusqu'aux sites d'étude situés entre 5300 et 6400 mètres d'altitude.
    Certains secteurs du glacier sont très crevassés et imposent de s'encorder.
    Ascension du glacier Mera, Népal
    Vergoz, Thibaut

      66357

  • Trek, Expédition Preshine 2017, Népal
    METADATA_LABEL_TITLE : Trek, Expédition Preshine 2017, Népal
    METADATA_LABEL_CAPTION : Dans le cadre du programme de recherche interdisciplinaire PRESHINE, les scientifiques mesurent en effet sur le long terme l'évolution du bilan de masse des glaciers de l'Everest dans le contexte de réchauffement climatique.

    Trek en direction de la Pyramide, à proximité des glaciers Changri-Nup et Pokalde. 5 jours de marche seront nécessaires, via le col de l'Amphulapcha (5900 mètres) pour atteindre le camp de base du Changri-Nup, à 5400 mètres d'altitude. Transit Mera - Pyramide Jour 2.
    Trek, Expédition Preshine 2017, Népal
    Vergoz, Thibaut

      66382

  • Trek, Expédition Preshine 2017, Népal
    METADATA_LABEL_TITLE : Trek, Expédition Preshine 2017, Népal
    METADATA_LABEL_CAPTION : Dans le cadre du programme de recherche interdisciplinaire PRESHINE, les scientifiques mesurent en effet sur le long terme l'évolution du bilan de masse des glaciers de l'Everest dans le contexte de réchauffement climatique.

    Trek en direction de la Pyramide, à proximité des glaciers Changri-Nup et Pokalde. 5 jours de marche seront nécessaires, via le col de l'Amphulapcha (5900 mètres) pour atteindre le camp de base du Changri-Nup, à 5400 mètres d'altitude. Transit Mera - Pyramide Jour 2.
    Trek, Expédition Preshine 2017, Népal
    Vergoz, Thibaut

      66384

  • Bivouac, expédition Preshine 2017, Népal
    METADATA_LABEL_TITLE : Bivouac, expédition Preshine 2017, Népal
    METADATA_LABEL_CAPTION : Dans le cadre du programme de recherche interdisciplinaire PRESHINE, les scientifiques mesurent en effet sur le long terme l'évolution du bilan de masse des glaciers de l'Everest dans le contexte de réchauffement climatique.

    Installation des tentes. Transit Mera - Pyramide J2. Siete Pokhari (Lac Blanc). Bivouac à 5100 mètres.
    Bivouac, expédition Preshine 2017, Népal
    Vergoz, Thibaut

      66385

  • Bivouac, expédition Preshine 2017, Népal
    METADATA_LABEL_TITLE : Bivouac, expédition Preshine 2017, Népal
    METADATA_LABEL_CAPTION : Dans le cadre du programme de recherche interdisciplinaire PRESHINE, les scientifiques mesurent en effet sur le long terme l'évolution du bilan de masse des glaciers de l'Everest dans le contexte de réchauffement climatique.

    Installation des tentes. Transit Mera - Pyramide J2. Siete Pokhari (Lac Blanc). Bivouac à 5100 mètres.
    Bivouac, expédition Preshine 2017, Népal
    Vergoz, Thibaut

      66386

  • Bivouac, expédition Preshine 2017, Népal
    METADATA_LABEL_TITLE : Bivouac, expédition Preshine 2017, Népal
    METADATA_LABEL_CAPTION : Dans le cadre du programme de recherche interdisciplinaire PRESHINE, les scientifiques mesurent en effet sur le long terme l'évolution du bilan de masse des glaciers de l'Everest dans le contexte de réchauffement climatique.

    Installation des tentes. Transit Mera - Pyramide J2. Siete Pokhari (Lac Blanc). Bivouac à 5100 mètres.
    Bivouac, expédition Preshine 2017, Népal
    Vergoz, Thibaut

      66387

  • Bivouac, expédition Preshine 2017, Népal
    METADATA_LABEL_TITLE : Bivouac, expédition Preshine 2017, Népal
    METADATA_LABEL_CAPTION : Dans le cadre du programme de recherche interdisciplinaire PRESHINE, les scientifiques mesurent en effet sur le long terme l'évolution du bilan de masse des glaciers de l'Everest dans le contexte de réchauffement climatique.

    Petit déjeuner dans les tentes. Transit Mera - Pyramide J2. Siete Pokhari (Lac Blanc). Bivouac à 5100 mètres.
    Bivouac, expédition Preshine 2017, Népal
    Vergoz, Thibaut

      66388