La Grande Muraille Verte : comment stopper le désert ?

16 résultat(s) en 7 ms

  • Avancée des dunes en Tunisie
    Titre  : Avancée des dunes en Tunisie
    Légende  : Habitations abandonnées en bordure du désert envahies par le sable dans la région de Douz, Sud Tunisien. cf fiche d'actualité scientifique n° 244.
    Avancée des dunes en Tunisie
    Simonneaux, Vincent

      27743

  • Dunes du désert tunisien
    Titre  : Dunes du désert tunisien
    Légende  : Dunes du grand erg oriental.
    Dunes du désert tunisien
    Simonneaux, Vincent

      27751

  • Dunes du désert tunisien
    Titre  : Dunes du désert tunisien
    Légende  : Dunes du grand erg oriental.
    Dunes du désert tunisien
    Simonneaux, Vincent

      27757

  • Caravane dans les dunes du désert tunisien
    Titre  : Caravane dans les dunes du désert tunisien
    Légende  : Récolte du bois avant d'arriver au campement dans le grand erg oriental. Le bois mort et une denrée de plus en plus rare dans les zones de l'erg surfréquentées par les caravanes de touristes ou les bergers nomades.
    Caravane dans les dunes du désert tunisien
    Simonneaux, Vincent

      27758

  • Caravane dans les dunes du désert tunisien
    Titre  : Caravane dans les dunes du désert tunisien
    Légende  : Préparation du repas au campement dans le désert.
    Caravane dans les dunes du désert tunisien
    Simonneaux, Vincent

      27759

  • Caravane dans les dunes du désert tunisien
    Titre  : Caravane dans les dunes du désert tunisien
    Légende  : Les dromadaires à l'abreuvoir au puits dans le grand erg oriental.
    Caravane dans les dunes du désert tunisien
    Simonneaux, Vincent

      27768

  • Relation symbiotique entre une bactérie et le filao.
    Titre  : Relation symbiotique entre une bactérie et le filao.
    Légende  : Plantation de Casuarina (filao) en Inde. Les filao sont utilisés pour la fixation des dunes, la révégétalisation des sols dégradés et la protection des cultures contre le vent.
    Relation symbiotique entre une bactérie et le filao.
    Savio, Maria Dominic

      34446

  • Techniques de mycorhization contrôlée
    Titre  : Techniques de mycorhization contrôlée
    Légende  : Plants de Acacia holosericea mycorhizé par un champignon ectomycorhizien (Pisolithus sp.)(voir racines courtes jaunes) avant leur transplantation au champ.



    L'introduction en masse d'une souche fongique améliore la pousse des plantes dans les sols carencés en nutriments et en milieu aride : mortalité des plants diminuée, croissance en hauteur significativement plus élevée, meilleure croissance racinaire, utilisation des ressources en eau optimisée et donc meilleure résistance au stress hydrique.
    Techniques de mycorhization contrôlée
    Duponnois, Robin

      44546

  • Techniques de mycorhization contrôlée
    Titre  : Techniques de mycorhization contrôlée
    Légende  : Mycorhization du caroubier en pépinière:
    ligne de gauche: plants non mycorhizés
    lignes du centre et de droite: plants mycorhizés par 2 souches fongiques différentes.
    L'introduction en masse d¿une souche fongique améliore la pousse des plantes dans les sols carencés en nutriments et en milieu aride : mortalité des plants diminuée, croissance en hauteur significativement plus élevée, meilleure croissance racinaire, utilisation des ressources en eau optimisée et donc meilleure résistance au stress hydrique.
    CF. Fiche d'actualité scientifique 353.
    Techniques de mycorhization contrôlée
    Duponnois, Robin

      44547

  • Techniques de mycorhization contrôlée
    Titre  : Techniques de mycorhization contrôlée
    Légende  : Plant de cyprès non mycorhizé après une année de plantation (région de Marrakech).

    L'introduction en masse d¿une souche fongique améliore la pousse des plantes dans les sols carencés en nutriments et en milieu aride : mortalité des plants diminuée, croissance en hauteur significativement plus élevée, meilleure croissance racinaire, utilisation des ressources en eau optimisée et donc meilleure résistance au stress hydrique.
    Techniques de mycorhization contrôlée
    Duponnois, Robin

      44548

  • Techniques de mycorhization contrôlée
    Titre  : Techniques de mycorhization contrôlée
    Légende  : Plants de cyprès mycorhizé après une année de plantation (région de Marrakech).

    L'introduction en masse d¿une souche fongique améliore la pousse des plantes dans les sols carencés en nutriments et en milieu aride : mortalité des plants diminuée, croissance en hauteur significativement plus élevée, meilleure croissance racinaire, utilisation des ressources en eau optimisée et donc meilleure résistance au stress hydrique.
    Techniques de mycorhization contrôlée
    Duponnois, Robin

      44549

  • Barrière verte de Casuarina sur l'Ile de Hainan
    Titre  : Barrière verte de Casuarina sur l'Ile de Hainan
    Légende  : Cette barrière est utilisée pour protéger les cultures maraîchères des typhons qui balaient régulièrement cette île. Les arbres protègent dans ce cas particulier une culture de pastèques.Les plus grandes barrières de Casuarina se trouvent dans le sud de la Chine et le Sud de l'Inde (environ 1 million d¿hectares dans chaque pays). Il en existe aussi au Vietnam. En Egypte, Casuarina protègent les cultures du vent et de l¿ensablement et contribue à reconquérir le désert. A Dakar, il y a une plantation de Casuarina entre Dakar et Saint Louis qui stabilise l'avancée des dunes de sable et protège la zone des Niayes où sont situées les cultures maraîchères.Toutes ces barrières ont été initiées vers 1950.
    Il contribue à réhabiliter les sols dégradés, les sols pollués, à stabiliser les dunes du littoral, à protéger les zones côtières des typhons et des tsunamis.
    On parle pour Casuarina d'un arbre aux usages multiples. Il contribue, par sa croissance rapide (5 mètres par an), à la fixation du carbone. Les rotations sont très courtes : les arbres peuvent être exploités 5 ans après plantation.
    Il contribue à réhabiliter les sols dégradés, les sols pollués, à stabiliser les dunes du littoral, à protéger les zones côtières des typhons et des tsunamis.Equipe Rhizogenèse mars 2010.
    Barrière verte de Casuarina sur l'Ile de Hainan
    Franche, Claudine

      44550

  • Casuarina à l'île de La Réunion
    Titre  : Casuarina à l'île de La Réunion
    Légende  : Certaines espèces de Casuarina sont très tolérantes à la salinité, ce qui permet leur implantation le long des plages afin de stabiliser les dunes de sable et réduire la force des vents.
    Le filao est un arbre pionnier, capable de coloniser des sols très pauvres en éléments minéraux.Ses racines possèdent des nodules fixateurs d'azote (actinorhizes) qui, en symbiose avec une bactérie du sol (Frankia), assimilent l¿azote de l¿air.

    Casuarina à l'île de La Réunion
    Vaissayre, Virginie

      44556

  • Agroforesterie en Chine
    Titre  : Agroforesterie en Chine
    Légende  : Grâce à son aptitude à fixer l'azote, Casuarina contribue à enrichir les sols en azote fixé. L'agroforesterie consiste à cultiver ensemble des plantes annuelles et des arbres. Dans cette photo, des rangées de Casuarina sont espacées de 10 m, et des ananas ont été plantés entre ces arbres. Les ananas bénéficient donc de l¿apport d¿éléments nutritifs des arbres, qui ont également un rôle protecteur (ombre, vent, ¿). Ces arbres sont coupés tous les 5 ans, ce qui permet un double revenu aux fermiers : les cultures annuelles et la vente de bois.
    Agroforesterie en Chine
    Zhong, Chonglu

      44559

  • Casuarina à l'île de La Réunion
    Titre  : Casuarina à l'île de La Réunion
    Légende  : Certaines espèces de Casuarina sont très tolérantes à la salinité, ce qui permet leur implantation le long des plages afin de stabiliser les dunes de sable et réduire la force des vents.
    Le filao est un arbre pionnier, capable de coloniser des sols très pauvres en éléments minéraux.Ses racines possèdent des nodules fixateurs d'azote (actinorhizes) qui, en symbiose avec une bactérie du sol (Frankia), assimilent l¿azote de l¿air.

    Casuarina à l'île de La Réunion
    Vaissayre, Virginie

      44560

  • Nodosités fixatrices d'azote
    Titre  : Nodosités fixatrices d'azote
    Légende  : Ces nodules résultent de l'association symbiotique entre les racines de la plante hôte Casuarina ( ou Filao) et son microorganisme symbiotique Frankia. Le microorganisme fixe l'azote au sein de ces nodosités et fournit l'azote nécessaire à la croissance de l'arbre. En retour, l'arbre fournit au microorganisme des éléments carbonés, produits de la photosynthèse.
    Nodosités fixatrices d'azote
    Franche, Claudine

      44562