Une nouvelle histoire de la Terre favorise la recherche de l'or africain

56 résultat(s) en 6 ms

  • Chercheur d'or dans les mines d'Essakane, Burkina Faso
    Titre  : Chercheur d'or dans les mines d'Essakane, Burkina Faso
    Légende  : Chercheur d'or au repos dans les mines d'Essakane près de la frontière avec le Niger. Burkina Faso.
    Chercheur d'or dans les mines d'Essakane, Burkina Faso
    Bournof, Marc

      10904

  • Chercheurs d'or dans les mines d'Essakane, Burkina Faso
    Titre  : Chercheurs d'or dans les mines d'Essakane, Burkina Faso
    Légende  : Chercheurs d'or dans les mines d'Essakane près de la frontière avec le Niger. Burkina Faso.
    Chercheurs d'or dans les mines d'Essakane, Burkina Faso
    Bournof, Marc

      10905

  • Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Titre  : Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Légende  : Mineurs du camp aurifère d'Essakan. Dans le camp aurifère d'Essakan, les hommes les plus valides exploitent en puits, à plus de 40 mètres de profondeur, les prospects (veines de quartz aurifères). Il s'agit d'une activité non destructurante du tissus social et économique traditionnel, car les mineurs sont des paysans qui retournent à leur activité dès que la saison le permet. L'or, première activité minière d'Afrique de l'ouest est exploité au sein de latérites à ciel ouvert.
    Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Colin, Fabrice

      23669

  • Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Titre  : Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Légende  : Mineur du camp aurifère d'Essakan. Dans le camp aurifère d'Essakan, les hommes les plus valides exploitent en puits, à plus de 40 mètres de profondeur, les prospects (veines de quartz aurifères). Il s'agit d'une activité non destructurante du tissus social et économique traditionnel, car les mineurs sont des paysans qui retournent à leur activité dès que la saison le permet. L'or, première activité minière d'Afrique de l'ouest est exploité au sein de latérites à ciel ouvert.

    Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Colin, Fabrice

      23670

  • Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Titre  : Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Légende  : Mineur du camp aurifère d'Essakan. Dans le camp aurifère d'Essakan, les hommes les plus valides exploitent en puits, à plus de 40 mètres de profondeur, les prospects (veines de quartz aurifères). Il s'agit d'une activité non destructurante du tissus social et économique traditionnel, car les mineurs sont des paysans qui retournent à leur activité dès que la saison le permet. L'or, première activité minière d'Afrique de l'ouest est exploité au sein de latérites à ciel ouvert.
    Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Colin, Fabrice

      23671

  • Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Titre  : Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Légende  : Mineur du camp aurifère d'Essakan. Dans le camp aurifère d'Essakan, les hommes les plus valides exploitent en puits, à plus de 40 mètres de profondeur, les prospects (veines de quartz aurifères). Il s'agit d'une activité non destructurante du tissus social et économique traditionnel, car les mineurs sont des paysans qui retournent à leur activité dès que la saison le permet. L'or, première activité minière d'Afrique de l'ouest est exploité au sein de latérites à ciel ouvert.


    Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Colin, Fabrice

      23672

  • Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Titre  : Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Légende  : Le camp aurifère d'Essakan étant souvent venté, les femmes collectent les poussières d'or dispercées autour du camp à l'aide de petites balayettes. Ce sont surtout des femmes agées ou des jeunes femmes avec des enfants en bas âge. Ces poussières seront ensuite vannées au vent avec la même technique que la séparation par vannage au vent du mil, puis l'or est finalement séparé au sein de battées par le souffle humain. L'or, première activité minière d'Afrique de l'ouest est exploité au sein de latérites à ciel ouvert.
    Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Colin, Fabrice

      23673

  • Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Titre  : Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Légende  : Dans le camp aurifère d'Essakan,
    Le camp est extrêment hiérarchisé, les propriétaires de prospect sont burkinabé et reconnus comme des hommes de bonnes moeurs. Les prospects sont généralement des veines de quartz aurifères exploitées en puits à plus de 40 mètres de profondeur par les hommes les plus valides. Les blocs de quartz sont ensuite écrasés et pilés à la dimension d'un sable fin par les hommes et les femmes jeunes à l'aide de moyeux de véhicule qui servent de pilons. Ce sable fin est ensuite lavé à l'aide de l'eau récoltée par des enfants sur le fleuve local. L'or est alors séparé gravitairement et concentré à l'aide de battées. Essakan est souvent venté, de fines poussières d'or sont dispersées autour du camp. Ces poussières sont collectées par des femmes âgées ou par de jeunes femmes avec enfants en bas âge grace à de petites balayettes, puis vannées au vent avec la même technique que la séparation par vannage au vent du mil, puis l'or est finalement séparé au sein de battées par le souffle humain.
    Quelques concessions en dehors du camp principal, sont attribuées aux nigérians, dans les latérites ferrifères, où la présence de l'or est plus aléatoire.
    Il s'agit d'une activité non destructurante du tissus social et économique traditionnel, car les mineurs sont des paysans qui retournent à leur activité dès que la saison le permet. L'extraction de l'or est économiquement complémentaire de l'activité principale de culture du mil, base de la nourriture locale.
    De plus, les techniques de broyage et vannage sont inspirées directement du savoir faire paysan.
    L'or, première activité minière d'Afrique de l'ouest est exploité au sein de latérites à ciel ouvert.
    Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Colin, Fabrice

      23674

  • Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Titre  : Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Légende  : Le camp aurifère d'Essakan étant souvent venté, les femmes âgées ou les jeunes femmes avec des enfants en bas âge collectent les poussières d'or dispercées autour du camp à l'aide de petites balayettes. Ces poussières sont ensuite vannées au vent avec la même technique que la séparation par vannage au vent du mil, puis l'or est finalement séparé au sein de battées par le souffle humain. L'or, première activité minière d'Afrique de l'ouest est exploité au sein de latérites à ciel ouvert.
    Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Colin, Fabrice

      23675

  • Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Titre  : Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Légende  : Dans le camp aurifère d'Essakan, les hommes les plus valides exploitent en puits, à plus de 40 mètres de profondeur, les prospects (veines de quartz aurifères). Il s'agit d'une activité non destructurante du tissus social et économique traditionnel, car les mineurs sont des paysans qui retournent à leur activité dès que la saison le permet. L'or, première activité minière d'Afrique de l'ouest est exploité au sein de latérites à ciel ouvert.
    Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Colin, Fabrice

      23676

  • Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Titre  : Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Légende  : Le camp aurifère d'Essakan étant venté, les femmes âgées ou les jeunes femmes avec des enfants en bas âge collectent les poussières d'or dispercées autour du camp à l'aide de petites balayettes. Ces poussières sont ensuite vannées au vent avec la même technique que la séparation par vannage au vent du mil, puis l'or est finalement séparé au sein de battées par le souffle humain. L'or, première activité minière d'Afrique de l'ouest est exploité au sein de latérites à ciel ouvert.
    Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Colin, Fabrice

      23677

  • Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Titre  : Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Légende  : Le camp aurifère d'Essakan étant venté, les femmes âgées ou les jeunes femmes avec des enfants en bas âge collectent les poussières d'or dispercées autour du camp. Ces poussières sont ensuite vannées au vent avec la même technique que la séparation par vannage au vent du mil, puis l'or est finalement séparé au sein de battées par le souffle humain. L'or, première activité minière d'Afrique de l'ouest est exploité au sein de latérites à ciel ouvert.

    Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Colin, Fabrice

      23678

  • Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Titre  : Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Légende  : Le camp aurifère d'Essakan étant souvent venté, les femmes âgées ou les jeunes femmes avec des enfants en bas âge collectent les poussières d'or dispercées autour du camp à l'aide de petites blayettes. Ces poussières sont ensuite vannées au vent avec la même technique que la séparation par vannage au vent du mil, puis l'or est finalement séparé au sein de battées par le souffle humain. L'or, première activité minière d'Afrique de l'ouest est exploité au sein de latérites à ciel ouvert.
    Activité minière et villageoise à Essakan (Burkina Faso)
    Colin, Fabrice

      23679

  • Activité minière à Essakan (Burkina Faso)
    Titre  : Activité minière à Essakan (Burkina Faso)
    Légende  : Dans le camp aurifère d'Essakan, les hommes et les femmes jeunes écrasent et pilent à la dimension de sable fin les blocs de quartz extraits des prospects (veines de quartz aurifères exploitées en puits à plus de 40 mètres de profondeur) à l'aide de moyeux de véhicule qui servent de pilons. Les techniques de broyage sont inspirées directement du savoir faire paysan.


    Activité minière à Essakan (Burkina Faso)
    Colin, Fabrice

      23680

  • Activité minière à Essakan (Burkina Faso)
    Titre  : Activité minière à Essakan (Burkina Faso)
    Légende  : Dans le camp aurifère d'Essakan, les enfants récoltent dans le fleuve local l'eau qui sert à laver le sable fin issu des blocs de quartz pilés. Par la suite, l'or sera séparé gravitairement du sable et concentré à l'aide de battées.
    L'or, première activité minière d'Afrique de l'ouest est exploité au sein de latérites à ciel ouvert.
    Activité minière à Essakan (Burkina Faso)
    Colin, Fabrice

      23682

  • Activité minière à Essakan (Burkina Faso)
    Titre  : Activité minière à Essakan (Burkina Faso)
    Légende  : Dans le camp aurifère d'Essakan, les enfants récoltent dans le fleuve local l'eau qui sert à laver le sable fin issu des blocs de quartz pilés. Par la suite, l'or sera séparé gravitairement du sable et concentré à l'aide de battées.
    L'or, première activité minière d'Afrique de l'ouest est exploité au sein de latérites à ciel ouvert.

    Activité minière à Essakan (Burkina Faso)
    Colin, Fabrice

      23683

  • Activité minière à Essakan (Burkina Faso)
    Titre  : Activité minière à Essakan (Burkina Faso)
    Légende  : Dans le camp aurifère d'Essakan, les enfants récoltent dans le fleuve local l'eau qui sert à laver le sable fin issu des blocs de quartz pilés. Par la suite, l'or sera séparé gravitairement du sable et concentré à l'aide de battées.
    L'or, première activité minière d'Afrique de l'ouest est exploité au sein de latérites à ciel ouvert.

    Activité minière à Essakan (Burkina Faso)
    Colin, Fabrice

      23684

  • Activité minière à Essakan (Burkina Faso)
    Titre  : Activité minière à Essakan (Burkina Faso)
    Légende  : Dans le camp aurifère d'Essakan, l'or est séparé gravitairement et concentré à l'aide de battées.

    Les prospects sont généralement des veines de quartz aurifères exploitées en puits à plus de 40 mètres de profondeur par les hommes les plus valides. Les blocs de quartz sont ensuite écrasés et pilés à la dimension d'un sable fin par les hommes et les femmes jeunes à l'aide de moyeux de véhicule qui servent de pilons. Ce sable fin est ensuite lavé à l'aide de l'eau récoltée par des enfants sur le fleuve local.
    Il s'agit d'une activité non destructurante du tissus social et économique traditionnel, car les mineurs sont des paysans qui retournent à leur activité dès que la saison le permet. L'extraction de l'or est économiquement complémentaire de l'activité principale de culture du mil, base de la nourriture locale.
    L'or, première activité minière d'Afrique de l'ouest est exploité au sein de latérites à ciel ouvert.
    Activité minière à Essakan (Burkina Faso)
    Colin, Fabrice

      23685

  • Activité minière à Essakan (Burkina Faso)
    Titre  : Activité minière à Essakan (Burkina Faso)
    Légende  : Dans le camp aurifère d'Essakan, l'or est séparé gravitairement et concentré à l'aide de battées.

    Les prospects sont généralement des veines de quartz aurifères exploitées en puits à plus de 40 mètres de profondeur par les hommes les plus valides. Les blocs de quartz sont ensuite écrasés et pilés à la dimension d'un sable fin par les hommes et les femmes jeunes à l'aide de moyeux de véhicule qui servent de pilons. Ce sable fin est ensuite lavé à l'aide de l'eau récoltée par des enfants sur le fleuve local.

    Il s'agit d'une activité non destructurante du tissus social et économique traditionnel, car les mineurs sont des paysans qui retournent à leur activité dès que la saison le permet. L'extraction de l'or est économiquement complémentaire de l'activité principale de culture du mil, base de la nourriture locale.
    L'or, première activité minière d'Afrique de l'ouest est exploité au sein de latérites à ciel ouvert.
    Activité minière à Essakan (Burkina Faso)
    Colin, Fabrice

      23686

  • Activité minière à Essakan (Burkina Faso)
    Titre  : Activité minière à Essakan (Burkina Faso)
    Légende  : Dans le camp aurifère d'Essakan, l'or est séparé gravitairement et concentré à l'aide de battées.
    Les blocs de quartz sont ensuite écrasés et pilés à la dimension d'un sable fin par les hommes et les femmes jeunes à l'aide de moyeux de véhicule qui servent de pilons. Ce sable fin est ensuite lavé à l'aide de l'eau récoltée par des enfants sur le fleuve local. L'or est alors séparé gravitairement et concentré à l'aide de battées.
    L'or, première activité minière d'Afrique de l'ouest est exploité au sein de latérites à ciel ouvert.
    Activité minière à Essakan (Burkina Faso)
    Colin, Fabrice

      23687