Berbères du Haut Atlas - Maroc // Olivier Barrière

18 résultat(s) en 1 ms

  • Paysage du Haut-Atlas
    Titre  : Paysage du Haut-Atlas
    Légende  : Village situé au fond d'une vallée irriguée. En arrière plan, la chaine de montagnes de l'Atlas.
    Paysage du Haut-Atlas
    Barrière, Olivier

      42151

  • Scène de village dans le Haut-Atlas Marocain
    Titre  : Scène de village dans le Haut-Atlas Marocain
    Légende  : Village (Douar) du Haut-Atlas. Les maisons sont fabriquées de pierres et de mélange de terre et d'argile.
    Scène de village dans le Haut-Atlas Marocain
    Barrière, Olivier

      42206

  • Cuisson du pain dans le haut-atlas
    Titre  : Cuisson du pain dans le haut-atlas
    Légende  : Les femmes occupent un rôle central dans les activités et la vie de l'amazir (abris des bergers transhumants). A la pointe du jour, la femme se lève pour allumer le feu, pétrir la pâte et faire cuire le pain dans le four. Le pain sera trempé dans de l'huile d'olive, exceptionnellement dans du miel, et sera, à l'occasion, accompagné de dattes ou de figues sèches.
    Cuisson du pain dans le haut-atlas
    Barrière, Olivier

      42216

  • Pastoralisme au Maroc
    Titre  : Pastoralisme au Maroc
    Légende  : Troupeau de moutons dans le Haut-Atlas.
    La transhumance est l'activité centrale des populations de l'Ait Zekri. La taille moyenne d'un troupeau peut atteindre les 250 têtes. La scène se répète quotidiennement. Le troupeau quitte son lieu de repos nocturne vers neuf heures le matin quand il fait froid, plus tôt en été. Les bergers passent toujours la nuit auprès ou au milieu des bêtes, drapés de leurs burnous et enveloppés dans des couvertures. Ils ressentent immédiatement les inquiétudes et la nervosité des brebis, qui les avertissent d'un éventuel danger. La peur du chacal est grande et impose une surveillance nocturne.
    Pastoralisme au Maroc
    Barrière, Olivier

      42339

  • Ramassage du bois dans le Haut-Atlas Marocain
    Titre  : Ramassage du bois dans le Haut-Atlas Marocain
    Légende  : Pour la cuisine, les femmes du douar (du village) prélèvent souvent du bois vert qu'elles amassent près de leurs maisons. De leur côté, les femmes transhumantes utilisent du bois mort car leur mode de vie ne permet pas de stocker du bois vert. Certaines femmes viennent jusqu'aux pâturages de haute altitude pour y arracher des plantes fourragères (xérophytes épineux) dont elles brûlent les épines pour nourrir les animaux de l'étable.
    La sédentarisation des populations induit une surexploitation des ressources végétales, déja mises à mal par des sécheresses répétées. La concurrence des tribus voisines accroit la pression anthropique sur les ressources.
    Ramassage du bois dans le Haut-Atlas Marocain
    Barrière, Olivier

      42214

  • Une charte de territoire pour préserver l'avenir
    Titre  : Une charte de territoire pour préserver l'avenir
    Légende  : Le maintien de la transhumance nécessite la mise en oeuvre d'une gouvernance locale du territoire. L'objectif est d'orienter les comportements pour préserver les milieux. La régulation de l'accès aux ressources par une exploitation raisonnée constitue un besoin fondamental. Poussés par des besoins personnels, les individus ont tendance à adopter des comportements qui vont trop à l'encontre de l'intéret général (non-respect des dates d'entrée dans les agdal, coupes abusives, réduction de mobilité des troupeaux). L'enjeu d'un projet de charte de territoire instaure un enjeu collectif qui se répercute sur les pratiques de chacun.
    Une charte de territoire pour préserver l'avenir
    Barrière, Olivier

      42130

  • Ecole coranique dans le Haut-Atlas Marocain
    Titre  : Ecole coranique dans le Haut-Atlas Marocain
    Légende  : Les talibés apprennent à écrire l'arabe et tous les versets du Coran recopiés sur une planche de bois.
    Un marabout apprend aux enfants, jusqu'à l'age de 15 ans, les connaissances et les pratiques islamiques.
    Ecole coranique dans le Haut-Atlas Marocain
    Barrière, Olivier

      42198

  • L'amazir, abri de bergers
    Titre  : L'amazir, abri de bergers
    Légende  : Le rythme de la vie des bergers transhumants est ponctué d'étapes dans des abris (amazir) en haute-montagne.
    L'amazir, abri de bergers
    Barrière, Olivier

      42152

  • Tonte des moutons dans le Haut-Atlas.
    Titre  : Tonte des moutons dans le Haut-Atlas.
    Légende  : La tonte (Talussi) est un évènement important dans le calendrier du transhumant. Elle commence début avril et dure jusqu'à fin mai. Les maitres de tonte (imlasse) effectuent leur travail de troupeau en troupeau. Ce sont des bergers, des anciens bergers à la retraite ou des agriculteurs.
    Tonte des moutons dans le Haut-Atlas.
    Barrière, Olivier

      42137

  • Ramassage du bois dans le Haut-Atlas Marocain
    Titre  : Ramassage du bois dans le Haut-Atlas Marocain
    Légende  : Pour la cuisine, les femmes du douar (du village) prélèvent souvent du bois vert qu'elles amassent près de leurs maisons. De leur côté, les femmes transhumantes utilisent du bois mort car leur mode de vie ne permet pas de stocker du bois vert. Certaines femmes viennent jusqu'aux pâturages de haute altitude pour y arracher des plantes fourragères (xérophytes épineux) dont elles brûlent les épines pour nourrir les animaux de l'étable.
    La sédentarisation des populations induit une surexploitation des ressources végétales, déja mises à mal par des sécheresses répétées. La concurrence des tribus voisines accroit la pression anthropique sur les ressources.
    Ramassage du bois dans le Haut-Atlas Marocain
    Barrière, Olivier

      42230

  • Tissage du Haut-Atlas
    Titre  : Tissage du Haut-Atlas
    Légende  : Les femmes berbères sont connues pour la qualité de leur tissage (confection de tapis, couvertures), une des activités les plus ancestrâles du Maroc.
    Tissage du Haut-Atlas
    Barrière, Olivier

      42266

  • Pastoralisme dans le Haut-Atlas Marocain
    Titre  : Pastoralisme dans le Haut-Atlas Marocain
    Légende  : Bergers transhumants du Haut Atlas marocain et leurs troupeaux de moutons.
    Pastoralisme dans le Haut-Atlas Marocain
    Barrière, Olivier

      42168

  • Pastoralisme et transhumance dans le Haut-Atlas Marocain
    Titre  : Pastoralisme et transhumance dans le Haut-Atlas Marocain
    Légende  : Berger courant derrière son troupeau.
    La scène se répète quotidiennement. Le troupeau quitte son lieu de repos nocturne vers neuf heures le matin quand il fait froid, plus tôt en été. Les bergers passent toujours la nuit auprès ou au milieu des bêtes, drapés de leurs burnous et enveloppés dans des couvertures. Ils ressentent immédiatement les inquiétudes et la nervosité des brebis, qui les avertissent d'un éventuel danger. La peur du chacal est grande et impose une surveillance nocturne. Lorsqu'il s'absente, le berger se fait ramplacer par un parent, sa femme ou ses enfants. Ce sont les garçons généralement qui aident à la conduite et à la surveillance du troupeau.
    Pastoralisme et transhumance dans le Haut-Atlas Marocain
    Barrière, Olivier

      42219

  • Pastoralisme et transhumance au Maroc
    Titre  : Pastoralisme et transhumance au Maroc
    Légende  : Paturages du Haut-Atlas. Un Berger et son troupeau de mouton dans une vallée.
    Pastoralisme et transhumance au Maroc
    Barrière, Olivier

      42221

  • Pastoralisme dans le Haut-Atlas Marocain
    Titre  : Pastoralisme dans le Haut-Atlas Marocain
    Légende  : Jeune fille tirant ses deux mulets lors de la transhumance des bergers.
    Pastoralisme dans le Haut-Atlas Marocain
    Barrière, Olivier

      42242

  • Reportage dans le Haut-Atlas Marocain
    Titre  : Reportage dans le Haut-Atlas Marocain
    Légende  : Repas de bergers. Souvent, lors la période de la tonte donne l'occasion de rencontres conviviales avec quelques parents et amis, qui viennent pour la circonstance. On boit de nombreux verres de thé et l'on mange mieux.
    Reportage dans le Haut-Atlas Marocain
    Barrière, Olivier

      42217

  • Préparation du thé
    Titre  : Préparation du thé
    Légende  : Préparation du thé vert traditionnel dans les hauts pâturages de l'atlas. Les bergers, vêtus de leurs burnous, peuvent ainsi se réchauffer.
    Préparation du thé
    Barrière, Olivier

      42211

  • L'agdal de Marat
    Titre  : L'agdal de Marat
    Légende  : L'agdal de Marat est le pâturage d'été le plus réputé chez les Ait Zekri. Perché à 3000 m d'altitude, difficile d'accès, l'agdal de Marat accueille les caravanes des bergers accompagnés des membres de leurs familles.
    L'agdal de Marat
    Barrière, Olivier

      42289