Your search:

58901 result(s) in 0.20 s (only 5000 displayed)

  • Erosion marine, Gabon
    METADATA_LABEL_TITLE : Erosion marine, Gabon
    METADATA_LABEL_CAPTION : Erosion marine sur la facade atlantique du cap Estérias arrachant les palmiers, Gabon.
    Le littoral est menacé par l'érosion marine, les racines de la végétation côtière sont délavées et le phénomène, expliqué en partie par les aléas du changement climatique, menace certaines habitations ou structures hôtelières.
    Erosion marine, Gabon
    Bataille, Hubert

      69795

  • Erosion marine, Gabon
    METADATA_LABEL_TITLE : Erosion marine, Gabon
    METADATA_LABEL_CAPTION : Erosion marine sur la facade atlantique du cap Estérias arrachant les palmiers, Gabon.
    Le littoral est menacé par l'érosion marine, les racines de la végétation côtière sont délavées et le phénomène, expliqué en partie par les aléas du changement climatique, menace certaines habitations ou structures hôtelières.
    Erosion marine, Gabon
    Bataille, Hubert

      69794

  • Erosion marine, Gabon
    METADATA_LABEL_TITLE : Erosion marine, Gabon
    METADATA_LABEL_CAPTION : Erosion marine sur la facade atlantique du cap Estérias arrachant les palmiers, Gabon.
    Le littoral est menacé par l'érosion marine, les racines de la végétation côtière sont délavées et le phénomène, expliqué en partie par les aléas du changement climatique, menace certaines habitations ou structures hôtelières.
    Erosion marine, Gabon
    Bataille, Hubert

      69793

  • Erosion marine, Gabon
    METADATA_LABEL_TITLE : Erosion marine, Gabon
    METADATA_LABEL_CAPTION : Erosion marine sur la facade atlantique du cap Estérias arrachant les palmiers, Gabon.
    Le littoral est menacé par l'érosion marine, les racines de la végétation côtière sont délavées et le phénomène, expliqué en partie par les aléas du changement climatique, menace certaines habitations ou structures hôtelières.
    Erosion marine, Gabon
    Bataille, Hubert

      69792

  • Erosion marine, Gabon
    METADATA_LABEL_TITLE : Erosion marine, Gabon
    METADATA_LABEL_CAPTION : Erosion marine sur la facade atlantique du cap Estérias arrachant les palmiers, Gabon.
    Le littoral est menacé par l'érosion marine, les racines de la végétation côtière sont délavées et le phénomène, expliqué en partie par les aléas du changement climatique, menace certaines habitations ou structures hôtelières.
    Erosion marine, Gabon
    Bataille, Hubert

      69791

  • Erosion marine, Gabon.
    METADATA_LABEL_TITLE : Erosion marine, Gabon.
    METADATA_LABEL_CAPTION : Impact de l'érosion marine sur la roche et la végétation (palmiers) protégeant la cote, Cap Esterias, Projet Arc d'Emeraude.
    Erosion marine, Gabon.
    Bataille, Hubert

      69790

  • Erosion marine, Gabon.
    METADATA_LABEL_TITLE : Erosion marine, Gabon.
    METADATA_LABEL_CAPTION : Impact de l'érosion marine sur la roche et la végétation (palmiers) protégeant la cote, Cap Esterias, Projet Arc d'Emeraude.
    Erosion marine, Gabon.
    Bataille, Hubert

      69789

  • Analyse de la pollution de l'eau, Gabon
    METADATA_LABEL_TITLE : Analyse de la pollution de l'eau, Gabon
    METADATA_LABEL_CAPTION : Les échantillons récoltés sur le terrain contenant certaines bactéries indicatrices comme Escherichia coli, sont analysés en labo.
    On observe ici, en macro, des colonies d’Escherichia coli (les plus foncées) et de coliformes (bactéries du même groupe mais pas identiques, les colonies translucides). Chaque carré fait 5 mm de côté environ, une cellule d’E coli fait de l’ordre de 1 µm… et la colonie visible est issue de la division de la première cellule, des deux suivantes, etc. selon une progression exponentielle.
    Projet Arc d'Emeraude.
    Analyse de la pollution de l'eau, Gabon
    Bataille, Hubert

      69788

  • Analyse de la pollution de l'eau, Gabon
    METADATA_LABEL_TITLE : Analyse de la pollution de l'eau, Gabon
    METADATA_LABEL_CAPTION : La réaction du milieu de culture (jaune au départ) qui colore en vert la membrane (bleutée au départ) est un artifice du fabricant qui permet de bien voir les colonies. Ici les colonies marron foncé correspondent à un échantillon fortement contaminé par les entérocoques; une colonie correspond à priori à une bactérie initialement présente dans l’échantillon. Si on connaît le volume filtré, et le nombre de colonies, on obtient les concentrations en bactéries dans l’échantillon initial. Traditionnellement (publication scientifique mais aussi réglementations nationales et recommandations OMS etc.), on exprime cette concentration en UFC / 100 mL, c’est à dire « unité formant colonie par 100 mL d’échantillon.
    Projet Arc d'Emeraude.
    Analyse de la pollution de l'eau, Gabon
    Bataille, Hubert

      69787

  • Analyse de la pollution de l'eau, Gabon
    METADATA_LABEL_TITLE : Analyse de la pollution de l'eau, Gabon
    METADATA_LABEL_CAPTION : Les échantillons récoltés sur le terrain contenant certaines bactéries indicatrices comme Escherichia coli, sont analysés en labo. Les boîtes correspondent à des analyses d’E.coli. Ici mises en incubation à 37° pour que les bactéries se développent.

    Projet Arc d'Emeraude.
    Analyse de la pollution de l'eau, Gabon
    Bataille, Hubert

      69786

  • Analyse de la pollution de l'eau, Gabon
    METADATA_LABEL_TITLE : Analyse de la pollution de l'eau, Gabon
    METADATA_LABEL_CAPTION : Aminata Spanian ELENG est assistante ingénieure au LHI de Libreville, elle effectue principalement des analyses microbiologiques et chimiques de l’eau.
    Les échantillons récoltés sur le terrain contenant certaines bactéries indicatrices comme Escherichia coli, sont analysés en laboratoire.

    La scientifique utilise une pince à membrane, un filtre (bords émoussés pour ne pas abîmer / percer la membrane), une membrane quadrillée (facilite le comptage des colonies) et une boîte de pétri dans laquelle est placée un milieu de culture lyophilisé (nutriments sur un « buvard » que l’on réhydrate au moment de l’utilisation) avec un colorant (rose ici) qui permet de réveler les colonies (ici on cherche Escherichia coli).




    Projet Arc d'Emeraude.
    Analyse de la pollution de l'eau, Gabon
    Bataille, Hubert

      69785

  • Analyses en laboratoire, Gabon
    METADATA_LABEL_TITLE : Analyses en laboratoire, Gabon
    METADATA_LABEL_CAPTION : Aminata Spanian ELENG est assistante ingénieure au LHI de Libreville, elle effectue principalement des analyses microbiologiques et chimiques de l’eau.
    Les échantillons récoltés sur le terrain contenant certaines bactéries indicatrices comme Escherichia coli, sont analysés en laboratoire.
    Il s’agit d’un système de filtration sur membrane. Il est relié à une pompe à main (dans la main droite d’Aminata) via un tuyau, cela permet de créer une dépression dans la partie inférieure. L’échantillon est versé dans la partie supérieure, alors qu’une membrane de filtration (porosité 0.45 µm = permet de retenir les bactéries que l’on cherche à énumérer) est placée entre les deux parties. Le vide relatif force le liquide à passer à travers la membrane (ou filtre) qui retient les bactéries qui sont alors placées (toujours sur la membrane) sur un milieu de culture spécifique.

    Ce que l'on observe ici: une membrane bleutée dans l’appareil, qui correspond au milieu de culture orangé sur la boîte de pétri la plus à gauche, et permet de dénombrer les entérocoques (aussi appelés streptocoques fécaux). La membrane jaune est destinée à être placée sur le milieu rose, qui lui permet de faire pousser les Escherichia coli. La couleur des membranes est juste utilisé pour faciliter l’observation, seul le milieu de culture est spécifique.

    Projet Arc d'Emeraude.
    Analyses en laboratoire, Gabon
    Bataille, Hubert

      69784

  • Analyses chimique de l’eau, Gabon
    METADATA_LABEL_TITLE : Analyses chimique de l’eau, Gabon
    METADATA_LABEL_CAPTION : Aminata Spanian ELENG est assistante ingénieure au LHI de Libreville, elle effectue principalement des analyses microbiologiques et chimiques de l’eau.

    Elle utilise un spectrophotomètre pour mesurer la teneur en azote (ammonium) et phosphore (phosphates solubles) des eaux, ces deux paramètres étant également marqueurs de la pollution.
    Il permet de mesurer l’absorbtion de la lumière à chaque longueur d’onde (spectre de l’arc en ciel pour référence commune) du visible (400 à 800 nm) dans un échantillon liquide. Le produit recherché / analysé a un spectre d’absorbance spécifique, plus il est concentré plus la lumière est absorbée, en évaluant le % d’absorbance on peut donc déduire la concentration.

    Projet Arc d'Emeraude.
    Analyses chimique de l’eau, Gabon
    Bataille, Hubert

      69783

  • Analyses en laboratoire, Gabon
    METADATA_LABEL_TITLE : Analyses en laboratoire, Gabon
    METADATA_LABEL_CAPTION : Aminata Spanian ELENG est assistante ingénieure au LHI de Libreville, elle effectue principalement des analyses microbiologiques et chimiques de l’eau.
    Les échantillons récoltés sur le terrain contenant certaines bactéries indicatrices comme Escherichia coli, sont analysés en laboratoire.
    Projet Arc d'Emeraude.
    Analyses en laboratoire, Gabon
    Bataille, Hubert

      69782

  • Surveillance de la qualité de l'eau en zone de mangroves, Gabon
    METADATA_LABEL_TITLE : Surveillance de la qualité de l'eau en zone de mangroves, Gabon
    METADATA_LABEL_CAPTION : Christophe Leboulanger (écotoxicologue) et ses partenaires gabonais (Jean-Hervé Mve Beh, du lab. hydrobiologie et ichtyologie IRAF/CENAREST et deux écogardes) prélèvent des échantillons d'eau dans une zone de mangroves pour mesurer l'impact de la contamination fécale due à la pollution humaine.
    La bouteille horizontale permet d'être précis sur la profondeur quand on travaille dans des eaux peu profondes (les deux ouvertures de la bouteille sont au même niveau). Les échantillons, contenant certaines bactéries indicatrices comme Escherichia coli, sont ensuite analysés en labo.
    La pollution de la zone est due notamment à la croissance du tissu urbain, établissement illégal de campements, habitations éventuelles.
    Parc national de d'Akanda, Projet Arc d'Emeraude.
    Surveillance de la qualité de l'eau en zone de mangroves, Gabon
    Bataille, Hubert

      69781

  • Surveillance de la qualité de l'eau en zone de mangroves, Gabon
    METADATA_LABEL_TITLE : Surveillance de la qualité de l'eau en zone de mangroves, Gabon
    METADATA_LABEL_CAPTION : Christophe Leboulanger (écotoxicologue) prélève des échantillons d'eau dans une zone de mangroves pour mesurer l'impact de la contamination fécale due à la pollution humaine. La pollution de la zone est due notamment à la croissance du tissu urbain, établissement illégal de campements, habitations éventuelles.

    La bouteille horizontale permet d'être précis sur la profondeur quand on travaille dans des eaux peu profondes (les deux ouvertures de la bouteille sont au même niveau). Les échantillons, contenant des bactéries indicatrices comme Escherichia coli, sont ensuite analysés en labo.
    Parc national de d'Akanda, Projet Arc d'Emeraude.
    Surveillance de la qualité de l'eau en zone de mangroves, Gabon
    Bataille, Hubert

      69780

  • Mangroves en périphérie urbaine, Gabon
    METADATA_LABEL_TITLE : Mangroves en périphérie urbaine, Gabon
    METADATA_LABEL_CAPTION : Zone de mangroves cotières le long d'habitations à Libreville. La croissance du tissu urbain impacte directement les espaces côtiers. Les zones de mangroves sont particulièrement menacées par les activités humaines. Le Gabon a développé une politique de conservation avec des zones protégées.
    Mangroves en périphérie urbaine, Gabon
    Bataille, Hubert

      69779

  • Mangroves en périphérie urbaine, Gabon
    METADATA_LABEL_TITLE : Mangroves en périphérie urbaine, Gabon
    METADATA_LABEL_CAPTION : Zone de mangroves cotières le long d'habitations à Libreville. La croissance du tissu urbain impacte directement les espaces côtiers. Les zones de mangroves sont particulièrement menacées par les activités humaines. Le Gabon a développé une politique de conservation avec des zones protégées.
    Mangroves en périphérie urbaine, Gabon
    Bataille, Hubert

      69778

  • Erosion, Gabon
    METADATA_LABEL_TITLE : Erosion, Gabon
    METADATA_LABEL_CAPTION : Plage où l'on voit l'impact de l'érosion côtière marine déracinant des palmiers et menacant les installations hôtelières, Gabon
    Erosion, Gabon
    Bataille, Hubert

      69796

  • Préparation du matériel avant mission de terrain, Gabon
    METADATA_LABEL_TITLE : Préparation du matériel avant mission de terrain, Gabon
    METADATA_LABEL_CAPTION : Départ des scientifiques sur le terrain pour l'exploration des zones de mangroves du parc national de l'Akanda : préparation du matériel sur l'embarcadère. Ici, Christophe Leboulanger (écotoxicologue), Fleur Valette (géographe), Magloir-Désiré Mounganga (coordonateur scientifique du programme Arc d'Emeraude)
    Projet Arc d'Emeraude.
    Préparation du matériel avant mission de terrain, Gabon
    Bataille, Hubert

      69777