•  History
  •  Research keywords
  •  Thesaurus

espèces envahissantes Calédonie

74 result(s) in 5 ms

  • Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_TITLE : Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_CAPTION : La question des especes envahissantes est particulierement importante dans les tribus isolees, dont la subsistance se fait essentiellement a partir de cultures vivrieres de base comme l'igname, le manioc, le taro, ou encore la patate douce. C'est le cas de la tribu de Limite, sur l'ile de Mare, ou les cochons sauvages et l'akatina (escargot introduit et envahissant) s'attaquent au tubercules pour le premier, qui saccage les plantations et devore les recoltes, et en s'attaquant aux feuilles pour le second, aboutissant parfois a la mort de la plante. Au dela des problemes alimentaires engendres par ces degats, certaines pratiques traditionnelles liees a ces productions s'en voient aussi impactees (cas des echanges lors de mariages par exemple). Afin de reguler la population de cochons, il est envisage de mettre en place une "prime a la machoire", a la maniere de ce qui se fait sur la Grande Terre avec le cerf rusa. Ce champs de manioc, situe dans le village, n'est pas visite par les cochons.
    Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    Vergoz, Thibaut

      50440

  • Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_TITLE : Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_CAPTION : Tubercule pourri d'un pied d'igname mort dans un champs traditionnel Kanak sur l'ile de Mare. Un escargot invasif (l'akatina) en a devore toutes les feuilles, entrainant la mort de la plante. La question des especes envahissantes est particulierement importante dans les tribus isolees, dont la subsistance se fait essentiellement a partir de cultures vivrieres de base comme l'igname, le manioc, le taro, ou encore la patate douce. C'est le cas de la tribu de Limite, sur l'ile de Mare, ou les cochons sauvages et l'akatina (escargot introduit et envahissant) s'attaquent au tubercules pour le premier, qui saccage les plantations et devore les recoltes, et en s'attaquant aux feuilles pour le second, aboutissant parfois a la mort de la plante. Au dela des problemes alimentaires engendres par ces degats, certaines pratiques traditionnelles liees a ces productions s'en voient aussi impactees (cas des echanges lors de mariages par exemple). Afin de reguler la population de cochons, il est envisage de mettre en place une "prime a la machoire", a la maniere de ce qui se fait sur la Grande Terre avec le cerf rusa.
    Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    Vergoz, Thibaut

      50441

  • Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_TITLE : Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_CAPTION : Tubercule pourri d'un pied d'igname mort dans un champs traditionnel Kanak sur l'ile de Mare. Un escargot invasif (l'akatina) en a devore toutes les feuilles, entrainant la mort de la plante. La question des especes envahissantes est particulierement importante dans les tribus isolees, dont la subsistance se fait essentiellement a partir de cultures vivrieres de base comme l'igname, le manioc, le taro, ou encore la patate douce. C'est le cas de la tribu de Limite, sur l'ile de Mare, ou les cochons sauvages et l'akatina (escargot introduit et envahissant) s'attaquent au tubercules pour le premier, qui saccage les plantations et devore les recoltes, et en s'attaquant aux feuilles pour le second, aboutissant parfois a la mort de la plante. Au dela des problemes alimentaires engendres par ces degats, certaines pratiques traditionnelles liees a ces productions s'en voient aussi impactees (cas des echanges lors de mariages par exemple). Afin de reguler la population de cochons, il est envisage de mettre en place une "prime a la machoire", a la maniere de ce qui se fait sur la Grande Terre avec le cerf rusa.
    Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    Vergoz, Thibaut

      50442

  • Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_TITLE : Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_CAPTION : Tubercule pourri d'un pied d'igname mort dans un champs traditionnel Kanak sur l'ile de Mare. Un escargot invasif (l'akatina) en a devoré toutes les feuilles, entrainant la mort de la plante.
    Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    Vergoz, Thibaut

      50443

  • Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_TITLE : Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_CAPTION : Jean-Claude Pijone, kanak de la tribu Limite, visite l'un de ses champs pour surveiller les dégats occasionnés par les cochons sauvages. Ici un cochon a arraché le tubercule et l'a devoré.
    Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    Vergoz, Thibaut

      50444

  • Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_TITLE : Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_CAPTION : Un enfant de la tribu de Limite, à Mare, montre un Akatina, escargot invasif qui pulule et détruit notamment les champs d'ignames traditionnels en mangeant les feuilles. La question des especes envahissantes est particulierement importante dans les tribus isolees, dont la subsistance se fait essentiellement à partir de cultures vivrières. C'est le cas de la tribu de Limite, sur l'ile de Mare, où l'akatina (escargot introduit et envahissant) s'attaque aux feuilles d'ignames, manioc, ou patates douces.
    Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    Vergoz, Thibaut

      50445

  • Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_TITLE : Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_CAPTION : Akatinas (escargot invasif qui prend la place du Bulim autochtone et endemique) sur un tronc d'arbre.
    Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    Vergoz, Thibaut

      50446

  • Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_TITLE : Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_CAPTION : Coquilles d'akatinas (escargot invasif qui prend la place du Bulim autochtone et endemique) accumulees par la pluie sur l'ilot Lepredour
    Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    Vergoz, Thibaut

      50447

  • Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_TITLE : Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_CAPTION : Foyer d'un feu destine a eloigner les cochons sauvages d'un champs d'igname traditionel Kanak dans la tribu de Limite, a Mare. La question des especes envahissantes est particulierement importante dans les tribus isolees, dont la subsistance se fait essentiellement a partir de cultures vivrieres de base comme l'igname, le manioc, le taro, ou encore la patate douce. C'est le cas de la tribu de Limite, sur l'ile de Mare, ou les cochons sauvages et l'akatina (escargot introduit et envahissant) s'attaquent au tubercules pour le premier, qui saccage les plantations et devore les recoltes, et en s'attaquant aux feuilles pour le second, aboutissant parfois a la mort de la plante. Au dela des problemes alimentaires engendres par ces degats, certaines pratiques traditionnelles liees a ces productions s'en voient aussi impactees (cas des echanges lors de mariages par exemple). Afin de reguler la population de cochons, il est envisage de mettre en place une "prime a la machoire", a la maniere de ce qui se fait sur la Grande Terre avec le cerf rusa.
    Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    Vergoz, Thibaut

      50448

  • Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_TITLE : Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_CAPTION : Afin de preserver les champs d'ignames traditionnels, les Kanaks plantent parfois des pieds de cannabis au milieu des ignames. L'odeur de cette plante, couvrant celle de l'igname, repousse les cochons. Le succes de cette technique doit certainement beaucoup a son "double usage" mais semble cependant bien fonctionner dans son role protecteur. La question des especes envahissantes est particulierement importante dans les tribus isolees, dont la subsistance se fait essentiellement a partir de cultures vivrieres de base comme l'igname, le manioc, le taro, ou encore la patate douce. C'est le cas de la tribu de Limite, sur l'ile de Mare, ou les cochons sauvages et l'akatina (escargot introduit et envahissant) s'attaquent au tubercules pour le premier, qui saccage les plantations et devore les recoltes, et en s'attaquant aux feuilles pour le second, aboutissant parfois a la mort de la plante. Au dela des problemes alimentaires engendres par ces degats, certaines pratiques traditionnelles liees a ces productions s'en voient aussi impactees (cas des echanges lors de mariages par exemple). Afin de reguler la population de cochons, il est envisage de mettre en place une "prime a la machoire", a la maniere de ce qui se fait sur la Grande Terre avec le cerf rusa.
    Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    Vergoz, Thibaut

      50449

  • Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_TITLE : Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_CAPTION : Chat haret (chat domestique retourne a l'etat sauvage) (Felis catus) en milieu forestier predatant un ptilope de Grey (Ptilinopus greyi).
    Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    Vergoz, Thibaut

      50450

  • Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_TITLE : Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_CAPTION : Pheidole megacephala, fourmi à grosse tête
    Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    Vergoz, Thibaut

      50451

  • Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_TITLE : Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_CAPTION : Envahissement par Pheidole megacephala (fourmi à grosse tete) de plants de cafe abandonnes par la tribu de Bangou a Paita. Originairement envahie de fourmi electrique (Wasmannia auropunctata), dont la piqure est douloureuse, la fourmi a grosse tete a ete introduite pour la detruire. La fourmi a grosse tete a effectivement pris la place de la fourmi electrique, mais la fourmi a grosse tete favorise le developpement de cochenilles, qui ont finalement rendu la culture du cafe impossible. La solution est donc pire que le mal. Structures en terre et cochenilles visibles sur l'image.
    Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    Vergoz, Thibaut

      50452

  • Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_TITLE : Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_CAPTION : Envahissement par Pheidole megacephala (fourmi a grosse tete) de plants de cafe abandonnes par la tribu de Bangou a Paita. Originairement envahie de fourmi electrique (Wasmannia auropunctata), dont la piqure est douloureuse, la fourmi a grosse tete a ete introduite pour la detruire. La fourmi a grosse tete a effectivement pris la place de la fourmi electrique, mais la fourmi a grosse tete favorise le developpement de cochenilles, qui ont finalement rendu la culture du cafe impossible. La solution est donc pire que le mal. Structures en terre et cochenilles visibles sur l'image.
    Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    Vergoz, Thibaut

      50453

  • Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_TITLE : Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_CAPTION : Plantation de café abandonnée par la tribu de Bangou, à Paita, suite à l'invasion par la fourmi Pheidole megacephala (fourmi à grosse tête).
    Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    Vergoz, Thibaut

      50454

  • Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_TITLE : Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_CAPTION : Palmier envahi par la fourmi à grosse tête (Pheidole megacephala), a proximite d'une plantation de café abandonnée suite à l'invasion de cette espece aux dépends de la fourmi électrique (Wasmannia auropunctata), elle meme invasive.
    Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    Vergoz, Thibaut

      50455

  • Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_TITLE : Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_CAPTION : Cerf rusa (Cervus rusa), mammifere introduit et invasif, dont l'impact sur la vegetation autochtone par broutage est catastrophique.
    Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    Vergoz, Thibaut

      50456

  • Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_TITLE : Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_CAPTION : Collecte de feces de chats harets (Felis catus) avec une équipe de l'IRD Noumea. Le contenu de ces feces sera analysé afin de detailler le regime alimentaire du chat haret et son impact potentiel sur les populations de ses proies.
    Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    Vergoz, Thibaut

      50458

  • Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_TITLE : Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_CAPTION : Collecte de feces de chats harets (Felis catus) dans le Parc Provincial de la Riviere Bleue (secteur de Riviere Blanche), avec une equipe de l'IRD Noumea. Le contenu de ces feces sera analyse au laboratoire afin de detailler le regime alimentaire du chat haret et son impact potentiel sur les populations de ses proies.
    Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    Vergoz, Thibaut

      50459

  • Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_TITLE : Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    METADATA_LABEL_CAPTION : Collecte de feces de chats harets (Felis catus) dans le Parc Provincial de la Riviere Bleue (secteur de Riviere Blanche), avec une equipe de l'IRD Noumea. Le contenu de ces feces sera analyse au laboratoire afin de detailler le regime alimentaire du chat haret et son impact potentiel sur les populations de ses proies.
    Espèces envahissantes, Nouvelle-Caledonie
    Vergoz, Thibaut

      50460