•  History
  •  Research keywords
  •  Thesaurus

Biodiversité et Santé

46 result(s) in 6 ms

  • Parc National Bukit Barisan Selatan, Sumatra, Indonésie
    METADATA_LABEL_TITLE : Parc National Bukit Barisan Selatan, Sumatra, Indonésie
    METADATA_LABEL_CAPTION : Dans le Parc National Bukit Barisan Selatan, à quelques kilomètres du village de Rata Agung, la forêt naturelle continue en 2006 à être convertie en plantation de café...
    Parc National Bukit Barisan Selatan, Sumatra, Indonésie
    Foresta, Hubert de

      36988

  • Construction de route en Papouasie-Occidentale
    METADATA_LABEL_TITLE : Construction de route en Papouasie-Occidentale
    METADATA_LABEL_CAPTION : Construction de route en Papouasie-Occidentale à travers la forêt. Piste reliant Lobo à Kaimana : tracé de 12 km de route dans la forêt tropicale pour l'exploitation du bois. Une menace écologique pour la biodiversité...
    À Lengguru comme ailleurs, le monde se modernise et la
    construction de routes est une nécessité pour désenclaver certains villages. Tout l’enjeu consiste à concilier le développement des communautés locales et la
    préservation des richesses naturelles du massif.
    Construction de route en Papouasie-Occidentale
    Maistre, Guilhem

      60208

  • Recherche du réservoir du virus Ebola.
    METADATA_LABEL_TITLE : Recherche du réservoir du virus Ebola.
    METADATA_LABEL_CAPTION : Des centaines de chauve-souris Eidolon helvum dérangées pendant leur sommeil s'envolent de leurs arbres dortoirs sur une île au large de Lambaréné, Gabon.
    Recherche du réservoir du virus Ebola au Gabon et en République du Congo : capture de petits mammifères (chauve-souris), anesthésie, autopsie et recueil d'échantillons biologiques (sang, organes) pour les analyses virologiques effectuées au Centre de Recherches Médicales de Franceville.
    Recherche du réservoir du virus Ebola.
    Lemasson, Jean-Jacques

      30105

  • Lengguru 2014 : l'enfer vert
    METADATA_LABEL_TITLE : Lengguru 2014 : l'enfer vert
    METADATA_LABEL_CAPTION : Lengguru 2014 : l'enfer vert. Forêt tropicale et vol de chauve-souris.
    Lengguru 2014 : l'enfer vert
    Porte, Jean-Marc

      57922

  • Une chauve-souris pour la recherche sur Ebola.
    METADATA_LABEL_TITLE : Une chauve-souris pour la recherche sur Ebola.
    METADATA_LABEL_CAPTION : Groupe de chauve-souris -Hypsignatus monstrosus dormant dans un manguier, Lambaréné, Gabon. Recherche du réservoir du virus Ebola au Gabon et en République du Congo : capture de petits mammifères (chauve-souris), anesthésie, autopsie et recueil d'échantillons biologiques (sang, organes) pour les analyses virologiques effectuées au Centre de Recherches Médicales de Franceville.
    Une chauve-souris pour la recherche sur Ebola.
    Lemasson, Jean-Jacques

      30713

  • Primates pour la recherche sur Ebola.
    METADATA_LABEL_TITLE : Primates pour la recherche sur Ebola.
    METADATA_LABEL_CAPTION : Mâle mandrill adulte en enclos de semi-liberté au CDP. Chez le mandrill il existe un fort dimorphisme sexuel. Les mâles sont beaucoup plus gros que les femelles 30 à 40 kg contre 8 à 15kg. Ils sont par ailleurs beaucoup plus colorés que celle-ci. La coloration des mâles est liée au taux circulant de testostérone qui est influencé par la dominance de l'individu dans le groupe.
    Centre International de Recherches Médicales de Franceville (CIRMF), Centre de Primatologie (CDP).
    Primates pour la recherche sur Ebola.
    Lemasson, Jean-Jacques

      30189

  • Recherche du réservoir du virus Ebola.
    METADATA_LABEL_TITLE : Recherche du réservoir du virus Ebola.
    METADATA_LABEL_CAPTION : Les chercheurs de l'IRD rentrent au laboratoire après avoir capturé des chauves souris Eidolon helvum qui dérangées pendant leur sommeil s'envolent de leurs arbres dortoirs sur une île au large de Lambaréné, Gabon. Recherche du réservoir du virus Ebola au Gabon et en République du Congo : capture de petits mammifères (chauve-souris), anesthésie, autopsie et recueil d'échantillons biologiques (sang, organes) pour les analyses virologiques effectuées au Centre de Recherches Médicales de Franceville.
    Recherche du réservoir du virus Ebola.
    Lemasson, Jean-Jacques

      30114

  • Piégeage de chauve-souris, Gabon
    METADATA_LABEL_TITLE : Piégeage de chauve-souris, Gabon
    METADATA_LABEL_CAPTION : Installation de pièges à chauve-souris dans des filets.
    Mission Mékambo, projet EBOSURSY, sur le renforcement des capacités et la surveillance du virus Ebola, Gabon. Le projet vie à favoriser l'amélioration des systèmes de détection précoces chez les animaux sauvages, en utilisant une approche "one health" pour prévenir la maladie à virus Ebola et des foyers de maladies zoonotiques émergentes.
    Piégeage de chauve-souris, Gabon
    Becquart, Pierre

      67497

  • Chauve-souris capturées pour la recherche sur Ebola
    METADATA_LABEL_TITLE : Chauve-souris capturées pour la recherche sur Ebola
    METADATA_LABEL_CAPTION : Roussetus aegyptiacus, une chauve-souris mégachiroptère frugivore capturée au filet dans la région de Lambaréné au Gabon pour les recherches sur le réservoir du virus Ebola. Cf Fiches d'actualité scientifiques N° 231 et 274.
    Chauve-souris capturées pour la recherche sur Ebola
    Lemasson, Jean-Jacques

      30683

  • Faune cavernicole en Papouasie Occidentale
    METADATA_LABEL_TITLE : Faune cavernicole en Papouasie Occidentale
    METADATA_LABEL_CAPTION : Chauve-souris, Grotte à Urisa.
    Faune cavernicole en Papouasie Occidentale
    Di Raimondo, Gilles

      62029

  • Une chauve-souris pour la recherche sur Ebola.
    METADATA_LABEL_TITLE : Une chauve-souris pour la recherche sur Ebola.
    METADATA_LABEL_CAPTION : Montage du filet sur une île au large de Lambaréné pour les captures de chauves-souris. Recherche du réservoir du virus Ebola au Gabon et en République du Congo : capture de petits mammifères (chauve-souris), anesthésie, autopsie et recueil d'échantillons biologiques (sang, organes) pour les analyses virologiques effectuées au Centre de Recherches Médicales de Franceville.
    Une chauve-souris pour la recherche sur Ebola.
    Lemasson, Jean-Jacques

      30703

  • Une chauve-souris pour la recherche sur Ebola.
    METADATA_LABEL_TITLE : Une chauve-souris pour la recherche sur Ebola.
    METADATA_LABEL_CAPTION : Autopsies des chauves-souris sur le terrain dans un laboratoire de brousse, région de Lambaréné, Gabon. Recherche du réservoir du virus Ebola au Gabon et en République du Congo : capture de petits mammifères (chauve-souris), anesthésie, autopsie et recueil d'échantillons biologiques (sang, organes) pour les analyses virologiques effectuées au Centre de Recherches Médicales de Franceville.
    Une chauve-souris pour la recherche sur Ebola.
    Lemasson, Jean-Jacques

      30806

  • Chauve-souris capturée pour la recherche sur Ebola.
    METADATA_LABEL_TITLE : Chauve-souris capturée pour la recherche sur Ebola.
    METADATA_LABEL_CAPTION : Hypsignathus monstrosus, une chauve-souris mégachiroptère frugivore capturée au filet dans la région de Lambaréné au Gabon pour les recherches sur le réservoir du virus Ebola. Plusieurs individus de cette espèce ont été trouvés positifs suggérant leur rôle de réservoir pour ce virus. C'est la plus grande mégachiroptère africaine (les mâles peuvent peser jusqu'à 500 grammes) vocalisant de façon spectaculaire dans la forêt équatoriale. Recherche du réservoir du virus Ebola au Gabon et en République du Congo : capture de petits mammifères (chauve-souris), anesthésie, autopsie et recueil d'échantillons biologiques (sang, organes) pour les analyses virologiques effectuées au Centre de Recherches Médicales de Franceville.
    Chauve-souris capturée pour la recherche sur Ebola.
    Lemasson, Jean-Jacques

      30796

  • Capture de chauves-souris pour combattre EBOLA
    METADATA_LABEL_TITLE : Capture de chauves-souris pour combattre EBOLA
    METADATA_LABEL_CAPTION : L'équipe du Cerfig (projet Réservoir) a installé un filet de capture dans le village de Konkouré, sur un site où la présence de chauves souris a été signalée. Une chauve souris Epomophorus franqueti a été capturée dans les mailles du filet, les spécialistes la décrochent avec précaution.
    Le site est situé devant une maison coloniale sur les hauteurs du village, à proximité d'une ancienne gare de l'époque coloniale. Des habitants des alentours ont été solliciés par l'équipe pour accompagner la mission et faire office de médiateurs auprès des populations. Ebola est présent dans toutes les mémoires et ce type de mission a déjà donné lieu par le passé à des tensions extrèmes avec les villageois.
    Mission aux environs de la ville de Mamou, dans le village de Konkouré, à 300 kms de la capitale. L'équipe du CERFIG dirigée par le Dr Alpha KEITA ( au centre-combinaison grise) se rend dans cette région pour capturer des chauves souris afin de réaliser des prélèvements qui une fois analysés, permettront peut être de mettre en évidence des anticorps contre le virus Ebola, traces de la présence antérieure du virus.
    Certaines espèces de chauves souris sont soupconnées d'être le réservoir et le vecteur de la maladie à virus Ebola. L'équipe du Cerfig effectue régulièrement ce type de mission dans tout le pays à la recherche des origines du virus Ebola en Guinée ( Projet Réservoir - Cerfig)
    Capture de chauves-souris pour combattre EBOLA
    Tendero, Alain

      67114

  • Recherches sur le virus du SRAS
    METADATA_LABEL_TITLE : Recherches sur le virus du SRAS
    METADATA_LABEL_CAPTION : Boîte de cellules en culture sous microscope photonique. Recherches sur le Virus du Sras par l'UR 178 en Thailande.
    Recherches sur le virus du SRAS
    Gonzalez, Jean-Paul

      41116

  • Les gorilles sauvages à l'origine du SIDA et à l'origine du paludisme
    METADATA_LABEL_TITLE : Les gorilles sauvages à l'origine du SIDA et à l'origine du paludisme
    METADATA_LABEL_CAPTION : Des gorilles (espèce Gorilla Gorilla) vivant à l'état sauvage en Afrique Centrale sont infectés par un virus apparenté au VIH-1. Ce nouveau virus, appelé SIVgor présente en effet la particularité d'être génétiquement proche d'un variant du VIH-1 appelé le groupe O. Bien que rarement retrouvé chez l'homme, ce variant est cependant à l'origine de cas de SIDA. cf fiche d'actualité scientifique N° 277.

    Par ailleurs, d'après de récentes recherches, le gorille constituerai aussi le réservoir animal du paludisme. Certaines communautés sauvages en Afrique centrale pourraient présenter un risque de contamination humaine.Le gorille est à l'origine de l'infection de l'homme par Plasmodium falciparum, le parasite responsable de la forme la plus courante et virulente de paludisme. Grâce à une technique de séquençage de l'ADN de haute précision, les scientifiques démontrent que les parasites du gorille sont très proches génétiquement de ceux de l'homme. De plus, c'est le gorille qui a contaminé les humains, et non l'inverse.

    Fiche d'actualité n°355
    Les gorilles sauvages à l'origine du SIDA et à l'origine du paludisme
    Neel, Cécile

      36940

  • Gorille sauvage au Cameroun
    METADATA_LABEL_TITLE : Gorille sauvage au Cameroun
    METADATA_LABEL_CAPTION : Des gorilles (espèce Gorilla Gorilla) vivant à l'état sauvage en Afrique Centrale sont infectés par un virus apparenté au VIH-1. Ce nouveau virus, appelé SIVgor présente en effet la particularité d'être génétiquement proche d'un variant du VIH-1 appelé le groupe O. Bien que rarement retrouvé chez l'homme, ce variant est cependant à l'origine de cas de SIDA. cf fiche d'actualité scientifique N° 277.

    Par ailleurs, d'après de récentes recherches, le gorille constituerai aussi le réservoir animal du paludisme. Certaines communautés sauvages en Afrique centrale pourraient présenter un risque de contamination humaine.Le gorille est à l'origine de l'infection de l'homme par Plasmodium falciparum, le parasite responsable de la forme la plus courante et virulente de paludisme. Grâce à une technique de séquençage de l'ADN de haute précision, les scientifiques démontrent que les parasites du gorille sont très proches génétiquement de ceux de l'homme. De plus, c'est le gorille qui a contaminé les humains, et non l'inverse.

    Fiche d'actualité n°355
    Gorille sauvage au Cameroun
    Neel, Cécile

      36937

  • Capture de chauves-souris pour combattre EBOLA
    METADATA_LABEL_TITLE : Capture de chauves-souris pour combattre EBOLA
    METADATA_LABEL_CAPTION : Les membres du Cerfig se sont instlés dans une clairière afin de réaliser les prélèvements biologiques sur les chauves souris Rousettus Aegyptiacus capturées.
    Bien que travaillant dans des conditions difficiles, l'équipe du Cerfig est soumises aux protocoles assurant leur protection et la non contamination des échantillons.
    Mission aux environs de Mamou. L'équipe du CERFIG se rend dans cette région pour capturer des chauves souris afin de réaliser des prélèvements qui une fois analysés, permettront peut être de mettre en évidence des anticorps contre le virus Ebola, traces de la présence antérieure du virus.
    Certaines espèces de chauves souris sont soupconnées d'être le réservoir et le vecteur de la maladie à virus Ebola. L'équipe du Cerfig effectue régulièrement ce type de mission dans tout le pays à la recherche des origines du virus Ebola en Guinée ( Projet Réservoir - Cerfig )
    Capture de chauves-souris pour combattre EBOLA
    Tendero, Alain

      67107

  • Faune cavernicole, Papouasie Occidentale
    METADATA_LABEL_TITLE : Faune cavernicole, Papouasie Occidentale
    METADATA_LABEL_CAPTION : Chauve-souris, Grotte à Urisa.
    Faune cavernicole, Papouasie Occidentale
    Di Raimondo, Gilles

      61944

  • Mise en place d'un piège Harpe, Guinée
    METADATA_LABEL_TITLE : Mise en place d'un piège Harpe, Guinée
    METADATA_LABEL_CAPTION : L'équipe du Cerfig (projet Réservoir) positionnée autour du piège Harpe qui va permettre de capturer les chauves souris sans les blesser, à la sortie d'une grotte où leur présence a été vérifiée.

    Mission aux environs de Mamou. L'équipe du CERFIG dirigée par le Dr Alpha KEITA se rend dans cette région pour capturer des chauves souris afin de réaliser des prélèvements qui une fois analysées, permettront peut être de mettre en évidence des anticorps contre le virus Ebola, traces de la présence antérieure du virus.
    Certaines espèces de chauves souris sont soupconnées d'être le réservoir et le vecteur de la maladie du virus Ebola. L'équipe du Cerfig effectue régulièrement ce type de mission dans tout le pays à la recherche des origines du virus Ebola en Guinée ( Projet Réservoir - Cerfig )
    Mise en place d'un piège Harpe, Guinée
    Tendero, Alain

      67099